LE DIRECT
"Le cours classique", "Le Gorille", "Les beaux", "Les naufragés"

Théâtre : "Le cours classique", "Le Gorille", "Les beaux" et "Les naufragés"

55 min
À retrouver dans l'émission

Au sommaire de cette Dispute théâtre, trois spectacles : "Le cours classique", mis en scène de Sandrine Lanno, "Le Gorille" de Alejandro Jodorowsky, "Les beaux", de Léonore Confino et le coup de coeur Philippe Chevilley pour "Les naufragés" d'Emmanuel Meirieu

"Le cours classique", "Le Gorille", "Les beaux", "Les naufragés"
"Le cours classique", "Le Gorille", "Les beaux", "Les naufragés"

"Le cours classique" mis en scène de Sandrine Lanno. Des portraits drôles et féroces d’une humanité qui prend l’eau et se noie

Le Cour Classique
Le Cour Classique Crédits : Giovanni Cittadini Cesi

Nous ouvrons cette Dispute avec “Le Cours classique” d’Yves Ravey, mis en scène par Sandrine Lanno au Théâtre du Rond-Point jusqu’au 29 septembre. Yves Ravey n’est pas seulement un formidable romancier publié aux Editions de Minuit, c’est aussi, de façon plus discrète, un auteur de théâtre. Pourtant, c’est bien un roman de Ravey qui est ici adapté. Paru en 1995, il relate un étrange incident survenu à professeur d’anglais du Collège Trinité, que deux élèves ont “joué” à couler lors d’un cours de natation.

Présentation : Car c'est presque d'un crime qu'il s'agit.  Le prof d’anglais accompagne les élèves en cours de natation. Mais deux collégiens se jettent sur lui, jouent à le couler. Mauvaise farce ou tentative d’assassinat ? Au collège Trinité, tout s’enraye jusqu’à la catastrophe. À partir du fait divers, les débats dressent des portraits drôles et féroces d’une humanité qui prend l’eau et se noie.

L'avis des critiques : 

« Une adaptation réussie d’un texte qui résonne pleinement dans notre époque. » Lily Bloom 

« Un spectacle poussiéreux, à mille années-lumière de ce qu’on attend du théâtre aujourd’hui. » Marie-José Sirach 

« Une fable grisante sur l’école et ses dérives totalitaires. » Philippe Chevilley 

« Une très belle adaptation du texte originale d’Yves Ravey porté par deux grands comédiens, malgré une recherche du mot juste qui colle trop au texte. » Arnaud Laporte  

  • Plus d'information : "Le cours classique" d'après le texte d'Yves Ravey - Adaptation : Joël Jouanneau - Sandrine Lanno - Mise en scène : Sandrine Lanno - Avec : Philippe Duclos, Grégoire Oestermann, // du 4 au 29 septembre au théâtre du Rond Point et en tournée : 4-6 décembre : La comédie de Picardie - Amiens, 25 janvier 2020 : La Ferme Dubuisson - Scène Nationale Marne La Vallée, 28 janvier : Théâtre de Chelles, 31 janvier : La Passerelle

"Les beaux", de Léonore Confino. Une beauté un peu trop lisse qui cache un secret...

Les Beaux
Les Beaux Crédits : Théâtre Petit Saint Martin

Suite de cette Dispute, avec “Les Beaux”, au Théâtre du Petit Saint-Martin. C’est une belle addition de talents qui nous est proposée : la jeune et talentueuse autrice Léonore Confino voit l’un de ses textes monté par le jeune et talentueux Côme de Bellescize, et interprété par Elodie Navarre et Emmanuel Noblet, jeunes, talentueux...et beaux ! Mais cette beauté un peu trop lisse cache un secret que nous allons peut-être devoir un peu divulgâcher…

Présentation :  Un homme et une femme vivent sous nos yeux un amour parfait, entre week-ends au ranch et bals somptueux. Mais leur beauté a quelque chose de lisse, leurs mots sonnent étrangement faux, et pour cause : cet homme et cette femme sont en réalité les Ken et Barbie auxquels une petite fille de 7 ans donne vie. A travers la vision de l’enfant, se dévoile le couple aussi désastreux qu’irrésistible que forment ses parents.

L'avis des critiques : 

« Une pièce très distrayante, on reste un peu à la surface. » Lily Bloom 

« Un temps difracté, avec une écriture très maline, j’ai été très sensible à ce spectacle. » Arnaud Laporte 

« Tout est très caricaturale, je ne suis pas rentrée dans la pièce. » Marie-José Sirach 

« Beaucoup d’humour, pleins de bonnes intentions, avec des comédiens alertes. Ca fonctionne mais ça ne m’a pas emporté. » Philippe Chevilley 

  • Plus d'informations : "Les Beaux"  - De Léonore Confino - Mise en scène Côme de Bellescize - Avec Elodie Navarre et Emmanuel Noblet // À partir du 6 septembre 2019 au théâtre du petit saint-martin

"Le Gorille" de Alejandro Jodorowsky. Une performance exceptionnelle de Brontis Jodorowsky

Le Gorille
Le Gorille Crédits : © Adrien Lecouturier

Dernier spectacle à notre sommaire, ce soir,  “Le Gorille” d’après Kafka, au Théâtre du Lucernaire. Alejandro Jodorowski a signé l’adaptation et la mise en scène de ce spectacle, créé en 2010, qui revient donc à l’affiche, toujours avec son fils, Brontis Jodorowski, dans le rôle de ce “gorille”, dont l’esprit primitif va peu à peu voir sa conscience s’éveiller... 

Présentation : Un gorille capturé dans la forêt africaine est embarqué dans une caisse à bord d’un navire en direction de Hambourg, pour être exposé au zoo. Cherchant à échapper à son enfermement, il décide d’imiter les hommes et au prix d’intenses efforts réussit à acquérir la parole. Ses progrès continus feront de lui un phénomène de music-hall, lui permettant d’accéder au statut d’homme, de gagner sa liberté et de prendre conscience de l’absurdité de la vie humaine.

L'avis des critiques : 

« Une performance virtuose plombée par un récit doloriste et moralisateur. » Lily Bloom 

« Je suis totalement rentré dans la pièce, qui traite d’une interrogation universelle ; Qu’est-ce qu’être un homme aujourd’hui ? Les confessions d’un humain devenu animal, ou inversement. » Marie-José Sirach 

« La scénographie n’est pas très intéressante, l’intérêt vient du jeu du gorille. » Philippe Chevilley 

  • Plus d'informations : "Le Gorille", d'après Franz Kafka - Mise en scène : Alejandro Jororowsky - Avec : Brontis Jodorowsky // du 4 septembre au 3 novembre au Lucernaire

♥ Le coup de coeur ♥ de Philippe Chevilley pour "Les naufragés" d'Emmanuel Meirieu. Un spectacle d'une force visuelle et émotionnelle étourdissante

Présentation : Patrick Declerck a suivi pendant plus de quinze ans les clochards de Paris. Psychanalyste, il ouvre au Centre d’Accueil et de Soins Hospitalier  de Nanterre la première consultation d’écoute destinée aux SDF.  De cette expérience, il tirera son livre Les naufragés. C’est l’odeur dont je me souviendrai le plus longtemps, écrit-il, une odeur âcre, écoeurante, qui vous prend à la gorge, imprègne vos vêtements, une odeur d’aisselles et d’entrejambes, de pieds purulents qui ont pas été déchaussés depuis des semaines. J’ai suivi les clochards de Paris dans la rue, dans le métro, les centres d’hébergement, à l’hôpital. J’ai aidé à les soigner, je pense en avoir soulagé plusieurs, je sais n’en avoir guéri aucun. Je les ai haïs la plupart du temps. Ils puent la crasse et le mauvais vin, ils puent la haine, la rancœur, l’envie. Ils se volent entre eux, ils terrorisent les plus faibles, ils violent leurs femmes. Mais il n’y a pas eu que la haine. C’est pour ça que je suis resté longtemps à les regarder, à les écouter. C’est pour ça que maintenant que  je les ai quittés, il y a des soirs où ils me manquent un peu. Les souvenirs  se bousculent, les morts et les vivants, les morts vivants, tous ceux que j’ai croisés, le temps d’un mot, d’un pansement, d’un comprimé, d’un repas chaud.

« Un spectacle qui m’a beaucoup ému, avec un décor splendide qui raconte une histoire bouleversante ; Un théâtre comme un art, comme une catharsis. » Philippe Chevilley

  • Plus d'informations : "Les Naufragés" d'Emmanuel Meirieu, d'après "les clochards de Paris" de Patrick Declerck // Du 12 septembre au 2 octobre 2019 au théâtre des bouffes du nord, Paris 
  • En tournée : 8 au 12 octobre 2019 : Théâtre de Namur, Belgique - 16 au 19 octobre 2019 : La Criée – Théâtre National de Marseille  -29 novembre 2019 : Théâtre du Beauvaisis / Beauvais - 14 janvier 2020 : La Maison/Nevers - Scène conventionnée Arts en territoire en préfiguration - 24 janvier 2020 : La Machinerie - Théâtre de Vénissieux -  4 février 2020 : Les Scènes du Golfe – Théâtre Anne de Bretagne / Vannes - 6 et 7 février 2020 : Théâtre l’Aire Libre à Rennes / Saint-Jacques-de-la-Lande  - 19 février 2020 : Théâtre de Bourg-en-Bresse - 25 au 27 février 2020 : Théâtre de la Cité – CDN Toulouse Occitanie - 10 mars 2020 : Théâtre La Colonne / Scènes et Cinés / Miramas - 12 au 14 mars 2020 : Théâtre du Bois de l’Aune / Aix-en-Provence - 20 et 21 mars 2020 : Le Liberté - scène nationale de Toulon - 24 mars 2020 : Le Salmanazar, scène de création et de diffusion d’Épernay - 30 mars 2020 : Équinoxe, Scène nationale de Châteauroux - 9 avril 2020 : L’arc, scène nationale Le Creusot 14 mai 2020 : DSN - Dieppe Scène Nationale
Intervenants
À venir dans ... secondes ...par......