LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Rediffusion : Lei Feng, un exemple pour tous les chinois

55 min
À retrouver dans l'émission

.

un documentaire d'Alain Lewkowicz, réalisé par Charlotte Roux (1ère diffusion le 1er juillet 2008) > plus d'infos ICI

Deuxième temps de cette série qui re-pense la Chine communiste, avec un documentaire entièrement consacré à un héros de Mao... Lei Feng, un exemple pour tous les chinois, un documentaire d'Alain Lewkowicz, réalisé par Charlotte Roux. "Il sait qui aimer et qui haïr, il ne renie pas sa classe, sa position est inébranlable et sa combativité est ferme. Suivez le bon exemple de Lei Feng, qui n'oubliera jamais les difficultés et la frugalité. Suivez le bon exemple de Lei Feng, de la pensée Mao Zedong viennent ses armes. Il serre son fusil pour protéger la mère-patrie, il continue à être un pionnier pour la Révolution". Ainsi est présenté, en chanson, le plus célèbre des citoyens chinois, élevé au rang de héro national en 1963 par Mao. Tout le monde, en Chine, connaît Lei Feng. Il incarne "le noble idéal du nouveau peuple chinois et l'intégrité morale, l'unité fraternelle et le plaisir de se donner pour le bien être d'autrui". Plus de 40 ans après sa mort, dans une Chine balayée par les vents du libéralisme et de l'individualisme, le nom de Lei Feng continue encore et toujours à raisonner, au service, cette fois, d'un nationalisme outrancier que cultivent les instances dirigeantes du pays. Suivre le bon exemple de Lei Feng est toujours obligatoire dans le système éducatif chinois. Pourtant, Lei Feng est un pur produit de l'imagination de Mao qui le fait exister en 1963. Du jamais vu dans l'histoire de la propagande communiste chinoise. Dans son journal intime, probablement un faux, Lei Feng écrit qu'il "veut travailler avec diligence pour devenir un bon soldat de Mao et un membre modèle du Parti". Et qu'il veut être "la vis révolutionnaire qui ne rouille jamais". Avec le témoignage d'Anne Ni, fonctionnaire au Ministère de la Culture chinois jusqu'au massacre de Tiananmen ; Jean-Philippe Béja, chercheur au Ceri ; Zhou Xiaozheng, sociologue à l'Université du Peuple à Pékin ; Cui Zi'en, cinéaste, critique, professeur à l'Académie du cinéma de Pékin ; Monsieur Dong, ancien militaire et haut responsable des réalisations cinématographiques au cinéma des armées ; Monsieur Qiao, ancien compagnon de Lei Feng ; et Aurore Merle, sociologue et sinologue.

L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......