LE DIRECT
Elèves sages-femmes (Marseille fin du XIXème siècle)
Épisode 4 :

Maternité et Santé publique au XIXème siècle

53 min
À retrouver dans l'émission

Quand la naissance devient une affaire de santé publique avec Emmanuelle Berthiaud, Nathalie Sage-Pranchère et Marie-France Morel.

Elèves sages-femmes (Marseille fin du XIXème siècle)
Elèves sages-femmes (Marseille fin du XIXème siècle)

 Maternité et Santé publique au XIXème siècle

co-animé par Séverine Liatard

Pour ce dernier volet de notre semaine consacrée à la santé publique, nous nous arrêtons sur la relation de celle-ci avec la maternité aux XVIII et XIXème siècle.

Pourquoi ces deux siècles marquent-ils une rupture avec les conceptions plus anciennes de la maternité ? Comment l'Etat s'est-il ajouté à l'Eglise dans le suivi des grossesses ? Comment une nouvelle profession, celle de sage-femme, a-t-elle pris la place des matrones et des "femmes-qui-aident" ? Comment les deux systèmes, anciens et modernes, de suivi des naissance ont-ils cohabité au XIX ème siècle ? Pourquoi le taux de mortalité des mères et des enfants lors des accouchements a-t-il baissé aussi fortement ?

Emmanuelle BerthiaudNathalie Sage-Pranchère et Marie-France Morel.

Autour de l’histoire de la naissance, Société d'Histoire de la naissance

Intervenants
  • historienne, archiviste-paléographe, thèse «L’école des sages-femmes. Les enjeux sociaux de la formation obstétricale en France, 1786-1916»
  • maître de conférences d’histoire honoraire de l’ENS de Fontenay-Saint-Cloud et présidente de la Société d’Histoire de la Naissance.
  • enseigne à l’université de Picardie en histoire moderne et contemporaine, spécialiste de l’histoire des femmes, du corps, de la médecine aux XVIIIe et XIXe siècles dans le prolongement d’une thèse "Vécu et représentations de la grosse

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......