LE DIRECT

De la rumeur à la terreur, les violences de guerres 3/4

55 min
À retrouver dans l'émission

De la rumeur à la terreur, les violences de guerres 3/4
De la rumeur à la terreur, les violences de guerres 3/4
De la rumeur à la terreur, les violences de guerres 3/4 © Errance Sur la trace des crimes de guerre, toujours, et des "réputations" de cruauté, **la Fabrique** remonte encore plus avant dans le temps pour se consacrer aujourd'hui aux troupes russes qui occupaient la capitale après Waterloo. **1815, des Cosaques à Paris** , un documentaire d'Aurélie Luneau et Marie-Christine Clauzet. Napoléon Ier, ses ambitions expansionnistes, ses conquêtes démesurées, les 20 ans de guerre entre la France et les puissances européennes constituent aujourd'hui un savoir historique largement partagé. Mais qui se souvient des deux ans d'occupation de la France, suite à la chute de l'Empereur des Français ? Bien peu, finalement. Et pourtant, les deux tiers des départements français furent occupés, après Waterloo, par les armées européennes coalisées. Parmi elles, des cosaques dont l'image dans l'opinion publique française suscitait des idées de violence, de barbarie, des horreurs de guerre. Qu'en est-il de cet imaginaire qui a toujours entouré le guerrier cosaque ? Quelle réalité délimite la figure du cosaque en France ? Autant de questions soulevées au cours d'une balade documentaire dans Paris, au Moulin de la Galette, à la cathédrale russe, et place de la Concorde, en compagnie de trois historiens : **Jacques Hantraye** , docteur en Histoire, professeur au lycée Guillaume Budé à Limail Brévane, **Marie-Pierre Rey** , professeur d'histoire russe et soviétique à Paris 1-Sorbonne, et **Iaroslav Lebedynsky** , professeur à l'Institut national des langues et civilisations orientales à Paris.
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......