LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Egohistoire 3/3

55 min
À retrouver dans l'émission

Il y a vingt deux ans maintenant paraissaient chez Gallimard des "Essais d'Ego-histoire" que leur éditeur, Pierre Nora, avait pensés en même temps que ses célèbres "Lieux de mémoire". Michelle Perrot, Maurice Agulhon, Georges Duby, Pierre Chaunu, Raoul Girardet, Jacques Le Goff et René Rémond y racontaient comment ils étaient venus à l'histoire. Mais leur fortune éditoriale fût moindre que les Lieux de mémoire. Cependant l'idée de demander à des historiens de se raconter en regard de l'histoire qu'ils écrivaient allait conduire bien d'autres universitaires et chercheurs à réfléchir à leur parcours. Annie Kriegel, Pierre Vidal-Naquet, Alain Corbin et, plus récemment, Mona Ozouf avec sa "Composition française" ont ainsi éclairé leurs choix de sujets et expliqué les bifurcations de leur travail par des déviations plus personnelles. Le débat de ce matin rassemble des chercheurs qui n'ont pas participé aux "Essais d'égo-histoire" en 1987, mais qui ont écrit des ouvrages croisant leur itinéraire de vie et leur travail. Martine Sonnet , historienne du XVIIIème siècle, a raconté dans un récit récent la vie de son père normand devenu ouvrier chez Renault à Billancourt. Armand Frémont , géographe, publie cet automne "Normandie sensible" qui rassemble ses textes universitaires et ses réflexions personnelles sur son origine normande. Benjamin Stora a dans plusieurs ouvrages comme "la dernière génération d'octobre" expliqué la place de son engagement à l'extrême-gauche dans son itinéraire intellectuel. Enfin, Steven Kaplan a participé, avec d'autres historiens américains, à un ouvrage collectif dans lequel ils expliquaient pourquoi ils avaient choisi la France comme objet d'étude.

Intervenants
  • Historien, membre du conseil d'administration de l'Office français de l'immigration et de l'intégration, et ancien président du conseil d'orientation de la Cité nationale de l'histoire de l'immigration.
  • historienne des femmes à l’Institut d’histoire moderne et contemporaine (IHMC ).
  • géographe
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......