LE DIRECT
Le procès de Jeanne d'Arc en 1431. Illustration issue de L'histoire d'Angleterre de Cassell publié en 1901.

Histoire de Jeanne d'Arc 4/4 : Jeanne d'Arc, une prophétesse en procès

53 min
À retrouver dans l'émission

Dernier volet de la série consacrée à Jeanne d'Arc. Pour cette dernière émission, nous nous arrêtons sur la période du procès de 1431, en nous souvenant des motifs d'accusation qui justifient la présence de Jeanne d'Arc devant un tribunal.

Le procès de Jeanne d'Arc en 1431. Illustration issue de L'histoire d'Angleterre de Cassell publié en 1901.
Le procès de Jeanne d'Arc en 1431. Illustration issue de L'histoire d'Angleterre de Cassell publié en 1901. Crédits : Universal History Archive/Universal Images Group - Getty

Grâce aux textes de ce procès, lus par Nathalie Kanoui, nous revenons aux sources. Le débat porte d'abord sur l'ambiance prophétique dans laquelle la Pucelle apparaît : depuis 1350 en effet de nombreuses prophéties circulent en Europe afin de prédire l'avenir.

Fin des temps, schisme d'Avignon, guerre franco-anglaise : de nombreux thèmes poussaient les souverains à s'entourer de prophètes et d'astrologues. Brigitte de Suède et Catherine de Sienne avaient par ailleurs récemment mis au goût du jour les prophéties féminines.

Dans cette ambiance inquiète, Jeanne elle-même apparaît comme une prophétesse, puisqu'elle annonce la prise d'Orléans et le sacre de Reims. Elle est d'ailleurs considérée comme telle par Christine de Pisan qui l'imagine autant en libératrice du royaume de France qu'en initiatrice de la libération des Lieux Saints.

Mais c'est un autre motif qui la fera finalement condamner : elle a porté trop longtemps des vêtements d'homme.

On a toujours l'impression que Jeanne d'Arc est une absolue anomalie. c'est une anomalie car nul ne lui ressemble mais il y a bien une dizaine de prophètes et de prophétesses entre les années 1350 et 1450 qui sont allées trouvé le Roi en général, le Pape parfois , de la part de Dieu pour délivrer un message. Autrement dit, Jeanne appartient à une série. C'est la plus extraordinaire de la série, mais elle appartient à une série. Colette Beaune

Intervenants
  • Membre de l'Institut
  • Médiéviste, spécialiste de Jeanne d'Arc, Professeure émérite à l'Université de Paris X.
  • Professeur émérite à l’Université de Rouen.
À venir dans ... secondes ...par......