LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Olga de Soto, Une introduction, Centre Pompidou, décembre 2011
Épisode 1 :

Grand entretien avec Olga de Soto

52 min
À retrouver dans l'émission

Parallèlement à son travail de création qui se concentre sur la mémoire corporelle, la chorégraphe Olga de Soto interroge l’histoire de la danse à partir d’œuvres emblématiques du répertoire du XXe siècle comme par exemple Le Jeune Homme et la Mort de Roland Petit ou La Table Verte de Kurt Jooss.

Olga de Soto, Une introduction, Centre Pompidou, décembre 2011
Olga de Soto, Une introduction, Centre Pompidou, décembre 2011 Crédits : AnnavanKooij

D’où vient ce désir de revenir à des œuvres du passé ? 

Olga de Soto : En effet, une partie du travail que je développe depuis une dizaine d’années se concentre sur l’histoire de la danse. Le désir d’aborder et d’étudier des œuvres créées à d’autres époques, a été planté en moi comme une graine, en 2002, alors que depuis un certain nombre d’années, la mémoire, la trace, l’empreinte étaient des thèmes omniprésents dans mon travail et avaient été au départ d’un certain nombre de mes créations.

Intervenants
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......