LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Histoire de la télévision 2/3

52 min
À retrouver dans l'émission

Quand la télévision scolaire révise le baccalauréat Un documentaire de Séverine Liatard, réalisé par Séverine Cassar

Télévision scolaire
Télévision scolaire Crédits : CNDP

C’est au cours des années trente que le concept de radio-scolaire s’imposa en France.

Après la Libération, la Radiodiffusion Française reprend timidement l’initiative et se dote en 1947, d’un service expérimental de « télévision éducative ». Suivant la tradition de l’école républicaine, des pionniers de la télévision ont milité pour un écran d’éducation populaire et nombre de professeurs ont très vite vu dans ce média, un nouveau mode d’enseignement à distance. La RTF crée un service de télévision éducative rattaché à l’Education nationale qui devient en 1963, sous l’autorité d’Henri Dieuzeide, la Radio Télévision Scolaire (RTS).

Les émissions de la télévision scolaire s’adressent alors aux élèves de l’enseignement primaire, secondaire et technique. Du côté de la télévision, 4h de programmes sont proposés au début des années 1960 puis 10h en 1964. Parallèlement, le nombre de téléviseurs par foyers augmente considérablement durant les années 1950 et les écoles s’équipent peu à peu. Deux formules d’émission sont retenues : des émissions documentaires censées compléter les activités d’une classe normale et des émissions d’enseignement consacrées au perfectionnement des maîtres.

En 1966, alors que les réformes scolaires se succèdent, le baccalauréat connaît un taux d’échec de 50%. En quelques semaines, l’ORTF et le Centre national de documentation pédagogique, à la demande du ministère de l’Education nationale, mettent en place un dispositif pour préparer les candidats à la session de septembre du baccalauréat. L’opération radio-télé Bac reconduite pendant six semaines l’année suivante propose 11h30 d’émissions radio et 6h30 d’émissions télévisées hebdomadaires.

Avec les témoignages de Maryvonne Blais (script puis réalisatrice pour la Télévision scolaire) d’Annette Bon (responsable de la conception d’émissions pédagogiques pour la Télévision scolaire) Jeanne Bolon (professeure et responsable d’émissions pédagogiques sur les mathématiques) Claire Coq (professeure de physique-chimie) et Raymond Laubreaux (professeur de littérature).

Télévision scolaire
Télévision scolaire Crédits : CNDP
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......