LE DIRECT

Histoire de Londres capitale 1/3

51 min
À retrouver dans l'émission

----> retrouvez ICI notre série "Balade des Archives Nationales"

Les Jeux Olympiques de 1948 , un documentaire de Catherine Guilyardi et Séverine Cassar

Affiche des Jeux Olympiques de Londres de 1948
Affiche des Jeux Olympiques de Londres de 1948 Crédits : Radio France

Au sortir de la guerre, Londres, où le Dôme de la Cathédrale Saint-Paul semble bien seul au milieu d’un champ de ruines, propose d’organiser les Jeux Olympiques de l’été 1948. Ces JO relancent le cycle olympique interrompu en 1936, à Berlin, et donnent l’occasion à la Grande-Bretagne de montrer au monde qu’elle entend rester une grande nation. Malgré la crise économique profonde qu’elle traverse, le rationnement - qui perdurera jusqu’en 1954 - et son Empire qui se délite, le Royaume Uni fait encore partie des “Big Three” auprès des Etats-Unis et de l’Union soviétique. Le 29 juillet 1948, sous un soleil brûlant, Londres reçoit donc le monde entier - ou presque. L’Allemagne et le Japon ne sont pas invités, l’URSS décline. Ces Jeux seront un succès malgré les restrictions et l’état des installations sportives. Une fierté pour les Britanniques qui les appellent encore “The Austerity Games”.

Avec les témoignages d’anciens sportifs anglais et français - telles Dorothy Manley ou Micheline Ostermeyer, recueillis par La Fabrique ou dans les archives de l’INA, de témoins des Jeux de 1948 et avec l’éclairage des historiens Kenneth Morgan, David Kynaston et Philip Barker.

Michael Burns en 1948, année de ses 11 ans, rendant laquelle il se rend aux Jeux Olympiques de Londres avec son père
Michael Burns en 1948, année de ses 11 ans, rendant laquelle il se rend aux Jeux Olympiques de Londres avec son père

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......