LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Histoire des Constitutions 2/5

55 min
À retrouver dans l'émission

statue représentant la Seconde République, quai Malaquais
statue représentant la Seconde République, quai Malaquais
statue représentant la Seconde République, quai Malaquais © RF / A. Lachand Second temps de cette semaine consacrée aux Constitutions de la France, et c'est la Seconde République qui est à l'honneur : **la Fabrique** vous emmène aujourd'hui en balade dans les rues de Paris à la recherche des traces - minces - de la Constitution de 1848. Un voyage dans "l'esprit de 48", ses traces et ses désillusions, pour mettre en relation la façon dont le processus constitutionnel s'est élaboré au fil des mois à la fois avec et contre la rue qui s'insurge. La promenade débute quai Malaquais, au pied d'une des sculptures destinée à représenter la toute jeune Seconde République dès le mois de mars 1848. Sculpture proposée lors d'un concours, et qui donne l'occasion d'exposer ici les hésitations et options variées choisies sur le sujet République, mais également sur la Constitution elle-même. La balade se poursuit plus directement sur les lieux de l'élaboration même de la Constitution de 1848, au Palais-Bourbon, là où l'on avait justement installé les 900 députés de la Constituante au coeur d'un batiment provisoire en bois bruyant et mal commode. En parallèle à ce récit sur l'avancée constitutionnelle proprement dite, nos historiens racontent également les réunions au même moment dans un autre palais, celui du Luxembourg, où la Commission présidée par Louis Blanc élabore de son côté, dans un esprit très social, des textes sur le travail qui laisseront des traces de la Constitution adoptée finalement en novembre 1848.
statue représentant la Seconde République, quai Malaquais
statue représentant la Seconde République, quai Malaquais
statue représentant la Seconde République, quai Malaquais © RF / A. Lachand
Intervenants
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......