LE DIRECT

Histoire des mouvements noirs en France 2/4

52 min
À retrouver dans l'émission

Racisme et Culture, un discours de Frantz Fanon prononcé en 1956Un documentaire proposé par Séverine Liatard et Véronique Samouiloff

Né à la Martinique en 1925 et mort en 1961, Frantz Fanon, psychiatre et militant anticolonialiste a laissé une oeuvre d'une étonnante actualité. Il publie trois ouvrages majeurs : "Peau noire, masque blanc" (1952) ; "L'An V de la révolution algérienne" (1959) et "Les Damnés de la terre" (1961). Les problématiques du racisme et de la race occupent une place centrale dans ses premiers écrits politiques. En 1956,il participe au premier Congrès des écrivains et artistes noirs organisé par la revue dirigée par Alioune Diop, "Présence africaine" qui ne se veut pas une revue politique révolutionnaire. Près de 600 personnes se pressent pour assister à ce congrès qui se tient à la Sorbonne et qui est alors considéré comme l'équivalent de la conférence de Bandung qui s'est tenue en Asie un an auparavant. Frantz Fanon appartient à la délégation martiniquaise mais sa position est inconfortable. Alors qu'il est engagé auprès du FLN en Algérie, il n'a pas encore pris position publiquement sur le conflit algérien. De fait, le congrès lui-même garde le silence sur l'Algérie. Cependant, les positions développé par Frantz Fanon dans son intervention intitulée Racisme et culture s'inspire également de son expérience vécue de la société coloniale-raciste algérienne.

Ce discours de Frantz Fanon diffusé presque dans son intégralité sera éclairé par les analyses de Matthieu RENAULT et Rafik CHEKKAT et Jacques CHEVRIER.

À venir dans ... secondes ...par......