LE DIRECT
Vitrail au Musée de la piscine
Épisode 2 :

Du ring à la piscine, l’histoire de Mamadou le roubaisien

52 min
À retrouver dans l'émission

Nous poursuivons notre semaine consacrée à l'histoire du nord, ce matin nous dressons le portrait d'un personnage emblématique de la ville de Roubaix: Mamadou N'Diaye

Vitrail au Musée de la piscine
Vitrail au Musée de la piscine Crédits : Musée de la piscine

A l’automne 2018, l’objet sera exposé au musée La Piscine qui rouvrira ses portes après plusieurs mois de travaux d’agrandissement. Nul doute que les roubaisiennes et les roubaisiens seront nombreux à venir le voir. Et pas seulement eux : d’autres viendront de plus loin, du Nord et surtout de la Belgique. 

Voir quoi ? Le vitrail de Mamadou, bien sûr ! Un vitrail retrouvé par hasard dans un dépôt vente de Villeneuve-D’ascq au mois de septembre dernier et qui ne cesse d’intriguer les curieux et de faire affluer les souvenirs et les témoignages… Les articles se sont multipliés, dans la presse locale, puis nationale. Les radios et les télévisions y ont vu, semble-t-il, un bon sujet. Il faut dire que l’objet n’est pas banal.

Un vitrail donc. Les bords sont bleu, blanc, rouge. Dans le fond, un baobab et un drapeau du Sénégal. En haut à droite, ce qui ressemble à un blason, avec un lion, une croix et une étoile. Et au centre, en majesté, en veste verte et cravate rouge, l’air tranquille et le regard doux, Mamadou ! Car c’est bien lui, comme l’atteste le mystérieux cartouche placé au bas du vitrail : « Au cher Monsieur Mamadou qui m’a sauvé la vie. Témoignage reconnaissant. La Marquise ». 

Qui est donc cette Marquise ? Qui a pu réaliser ce vitrail ? Et surtout, que sait-on vraiment de ce Mamadou N’Diaye, qui fut comme l’indique sa pierre tombale « boxeur, la panthère noire, chiropracteur d’élite » ?

La Fabrique de l’histoire mène aujourd’hui l’enquête et tente de retracer l’itinéraire de ce roubaisien original. 

Un documentaire de Victor Macé de Lépinay réalisé par Anne Fleury

Avec : 

Germain Hirselj, historien de l’art, qui a découvert le vitrail 

Bruno Gaudichon, directeur du musée La Piscine

Bruno Renoul, journaliste à la Voix du Nord

Jacques Zennevort , habitant du quartier du Pile à Roubaix

Yolanda Vitiello, habitante du quartier du Pile à Roubaix

Ali Rahni, ancien habitant du Pile, responsable associatif

Sérigné Diop, président de la Communauté des ressortissants d’Afrique de l’Ouest (CRAO) de Roubaix

Moussa Konaté, ancien boxeur

Mohamed Djemal, ancien boxeur

Jean-Pierre Meegens, qui fut soigné par Mamadou N’Diaye

Michel David, membre de la société d’émulation de Roubaix

et Achiel de Vuyst, auteur de deux livres sur Mamadou N’Diaye : « Mon ami Mamadou » et « Genezende Handen » (en flamand)

Merci à toutes les personnes qui nous ont aidé pour cette enquête, en particulier à Marie Bouquet, des archives municipales de Roubaix, à Jacques Geesen et Denis Vinckier, de l’association des amis d’André Diligent, à Pierre Bockstael, des archives de la Voix du Nord, à Anne Lescieux, de l’Université populaire et citoyenne de Roubaix, et au boxeur Pierre Duponchel.

Pour aller plus loin à voir aussi:

L’université populaire et citoyenne de Roubaix 

Les amis d’André Diligent  

La société d’émulation de Roubaix    

La CRAO, Communauté des ressortissants d’Afrique de l’Ouest  

Le musée La Piscine   

La Voix du Nord  

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......