LE DIRECT

Histoire et littérature 3/4

55 min
À retrouver dans l'émission

Ce que le polar dit de l'histoire Depuis la parution du Nom de la Rose d'Umberto Eco, de nombreux auteurs de romans policiers ont choisi de situer leur action dans le passé. Ainsi la collection grands détectives chez 10/18 présente-t-elle, dans la lignée de la littérature policière traditionnelle, les exploits de moines enquêteurs du Moyen Âge ou de détectives sous Louis XV.Mais d'autres écrivains choisissent d'éclairer des zones d'ombre du passé et de révéler une histoire qu'on ne veut pas entendre : ainsi de Didier Daeninckx avec Cannibale ou Meurtres pour mémoire, ou de Thierry Jonquet avec "Les orpailleurs".Que font les historiens de ces oeuvres, fondées comme les leurs sur la recherche des traces et des indices, ce "paradigme indiciaire" défini par Carlo Ginzburg ?

Intervenants
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......