LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

La Fabrique des histoires 2/4

55 min
À retrouver dans l'émission

Instructions pour se servir des disques avec ondes sonores
Instructions pour se servir des disques avec ondes sonores
Instructions pour se servir des disques avec ondes sonores © BNF **Récital en sous-sol, les voix ensevelies de l'Opéra de Paris** , un documentaire d'Anaïs Kien réalisé par Véronik Lamendour. En 1907 et 1912, une cinquantaine de disques sont entreposés dans une caves de l'Opéra Garnier, soigneusement enfermés dans des urnes destinées à n'être ouverte qu'un siècle plus tard. Les officiels présents à ces cérémonies d'enfouissement, ministres et hauts fonctionnaires, ont accepté de participer à ce rituel à la demande de l'Opéra et d'Alfred Clark de la Grammophone Company. Redécouverts en 1989, les disques soigneusement conservés dans leurs bandelettes de papier amianté viennent de faire leur entrée dans le 21ème siècle. Ces urnes, également nommées "Voix endormies" par Gaston Leroux dans *le Fantôme de l'Opéra* ont été pensées à la Belle Epoque pour témoigner des balbutiements de l'enregistrement sonore et des premières années du disque dont les jours seraient aujourd'hui comptés. Opération à la fois patrimoniale et commerciale, un jeu de cache-cache délicieusement vain avec le temps. Avec le témoignage de **Xavier Sené** et **Elizabeth Giuliani** du département audiovisuel de la BNF ; **André Tuboeuf** , collectionneur et spécialiste de l'opéra ; **Philippe Cousin** , ancien bibliothécaire de l'Opéra Garnier ; **Jacques Bernard** , ancien danseur et ancien vidéaste de l'Opéra Garnier ; **François Leroux** , baryton ; et **David Cueco** , restaurateur indépendant.
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......