LE DIRECT

La France et l'Indochine 2/4

55 min
À retrouver dans l'émission

1945 : l'Indochine sous la botte et le sabre nippons , un documentaire d'Aurélie Luneau et Renaud Dalmar (1ère diffusion le 18 décembre 2007). A partir de l'année 1937, une guerre de suprématie va ravager l'Asie orientale et le Pacifique. Au nom de l'Empereur du Japon, l'armée nippone se lance à l'assaut de ses pays voisins. Objectif : mettre en place un "ordre nouveau" en Asie de l'Est, assouvir un activisme expansionniste et constituer une sphère de co-prospérité japonaise pour lutter contre le péril blanc. Dès juillet 1937, les Japonais commencent l'invasion de la Chine, puis se tournent progressivement vers d'autres territoires comme l'Indochine, la Thaïlande, les Indes néerlandaises... Huit ans de guerre qui allaient toucher 400 millions de personnes. Parmi elles, les Français d'Indochine. D'abord administrés par le gouverneur de Vichy, ces "coloniaux" virent les Japonais s'installer sur place, de façon plus ou moins pacifique. Mais avec le coup de force du 9 mars 1945, ils prirent possession de toute l'Indochine et firent régner la terreur sur l'ensemble du territoire. Exécutions, massacres, viols, décapitations, camps de mort, ces crimes de guerre furent d'une rare violence. Longtemps occultés, voire oubliés, ils ont réoccupé le devant de la scène et poussé les témoins de chaque camp à livrer leurs souvenirs souvent terrifiants. Retour sur ces violences de guerre et la position du Japon face à cette mémoire délicate de son Histoire. > ici, les détails de l'émission dans nos pages "archives"

L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......