LE DIRECT
Char russe devant les ruines du Palais présidentiel de Djokhar Doudaïev, premier dirigeant de République socialiste soviétique autonome de Tchétchénie-Ingouchie, Grozny, 1995
Épisode 4 :

Tchétchénie, ce que nous a appris cette guerre

53 min
À retrouver dans l'émission

Quelles leçons a-t-on tiré des guerres des années 1990 en Tchétchénie qui surprirent par leur caractère urbain par leur violence tous les observateurs ? "Tchétchénie, ce que nous a appris cette guerre", un documentaire d'Anaïs Kien et Séverine Cassar.

Char russe devant les ruines du Palais présidentiel de Djokhar Doudaïev, premier dirigeant de République socialiste soviétique autonome de Tchétchénie-Ingouchie, Grozny, 1995
Char russe devant les ruines du Palais présidentiel de Djokhar Doudaïev, premier dirigeant de République socialiste soviétique autonome de Tchétchénie-Ingouchie, Grozny, 1995 Crédits : ALEXANDER NEMENOV / AFP - AFP

Quelles leçons a-t-on tiré des guerres des années 1990 en Tchétchénie qui surprirent tous les observateurs par leur caractère urbain et par leur violence ?

Tchétchénie, ce que nous a appris cette guerre, un documentaire d'Anaïs Kien et Séverine Cassar.

1994, sur les décombres de la Guerre froide et de l’Union soviétique, la Tchétchénie, république de la nouvelle Fédération de Russie revendique son indépendance. Dans les anciens pays communistes, les aspirations nationalistes réduites au silence pendant des décennies s'expriment. Au moment où l'on pensait l’histoire "terminée", la guerre appartenir au passé avec la fin de l’opposition entre les Etats-Unis et l’URSS, de nouvelles formes de conflits armés voient le jour, comme en Tchétchénie, qui n’opposent plus deux états mais une grande puissance à  des groupes armés rebelles. Retour sur les guerres de Tchétchénie (1994-1996 et 1999-2009) à travers cinq regards : celui d'un militaire, Michel Goya, d'une politiste, Aude Merlin, d'un historien, Christian Ingrao, d'une anthropologue, Frédérique Longuet-Marx et d'une reporter de guerre, Anne Nivat, qui nous parle de l'héritage que la guerre en Tchétchénie a légué au monde de 2018.

Intervenants
  • ancien colonel de l'armée de terre, enseignant et essayiste, spécialisé dans l’histoire militaire et l’analyse des conflits
  • historien, chargé de recherches au CNRS, auteur de Croire et détruire. Les intellectuels dans la machine de guerre SS (Fayard).
  • anthropologue, maître de conférences à l'Université de Caen
  • professeur de sciences politiques à l'Université libre de Bruxelles.
  • Grand reporter indépendante
À venir dans ... secondes ...par......