LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Charles de Gaulle arrive à Londres en 1960 où il est reçu par la Reine d'Angleterre Elizabeth II

Le couple franco-britannique : un roman so sixties

52 min
À retrouver dans l'émission

En 1960, jeu de chassés-croisés incessants des deux côtés du Channel.

Charles de Gaulle arrive à Londres en 1960 où il est reçu par la Reine d'Angleterre Elizabeth II
Charles de Gaulle arrive à Londres en 1960 où il est reçu par la Reine d'Angleterre Elizabeth II Crédits : Evening Standard - Getty
Salut les copains, août 1965
Salut les copains, août 1965

Le couple Franco-britannique un roman so sixties, un documentaire d'Anaïs Kien, réalisé par Doria Zénine.

En ce début des années 1960, on s'interroge sur les mesures à prendre pour garantir la paix. Celle-ci passerait par une alliance européenne, une Europe qui garantirait une sérénité politique, économique et culturelle. En 1960 on en est à l'Europe des 6, le Marché commun est en construction et la question de la participation de la Grande Bretagne à cette Communauté économique européenne se pose. Le couple franco- britannique s'adonne à un jeu de chassés-croisés incessants. Des deux côtés du channel on se regarde par en dessous, on s'évalue, on se cherche. Doit-on laisser entrer l'allié historique qui est aussi la perfide Albion, cheval de Troie des États-Unis dans cette Europe où l'on tente de définir une communauté d'intérêt autonome ? La culture, les mœurs, le pragmatisme politique font corps et se jouent des atermoiements diplomatiques. On est loin de l'image en chromo d'une France se trémoussant avec un enthousiasme univoque au rythme du swinging London. 

Avec Agnès Tachin et Bernadette Grandcolas .

L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......