LE DIRECT

Le faux en histoire 2/4

55 min
À retrouver dans l'émission

Le faux en histoire 2/4
Le faux en histoire 2/4
Le faux en histoire 2/4 © Seuil **Marc Ronceraille un canular sans conséquences** , un documentaire de Perrine Kervran, réalisé par Marie-Christine Clauzet. En 1977, Claude Bonnefoy qui est critique littéraire aux *Nouvelles littéraires* et à la *Quinzaine littéraire* décide d'inventer un faux écrivain. Ce projet va rencontrer le désir de Paul Flamand (directeur des éditions du seuil) et de Denis Roche (directeur de la collection des écrivains de toujours) de monter un canular littéraire et de créer l'évènement. A l'occasion du 100e numéro de la collection des écrivains de toujours, entre Dickens et Bataille, le Seuil fait donc paraître en avril 1978 un «Marc Ronceraille» constitué d'un assemblage de coupures de presse et d'articles critiques consacrés à l'auteur. Le tout coordonné par Claude Bonnefoy qui est en fait l'auteur de l'intégralité de cet appareil critique... Le livre retrace le parcours d'un jeune auteur prometteur mort tragiquement au cours d'un accident de montagne, auteur de recueils de poèmes et d'un roman « l'Architaupe » qui aurait obtenu quatre voix au Goncourt... Un auteur qui sortait beaucoup, publicitaire, un homme qui plaisait aux femmes et qui vivait une liaison orageuse et médiatique avec une jeune actrice... Ce livre dresse ainsi le portrait d'un auteur à succès potentiels, un auteur qui écrit "à la manière de" Duras, Perec, des surréalistes, du Nouveau Roman ; un auteur remarqué par la critique, critique structuraliste, critique lacanienne, critique textuelle, critique classique de la Sorbonne, etc. A sa façon, ce livre dresse donc un portrait du paysage critique et littéraire de la fin des années 70, d'une manière délicatement ironique et critique. Il prend place à un tournant de la critique et de l'écriture, juste avant le retour du récit. C'est donc un canular qui avait tout pour marcher, un faux auteur et un contenu légèrement polémique, un livre relayé par la presse et la télévision. Et pourtant c'est un canular oublié, un canular qui n'a pas fait scandale, qui a rencontré peu d'échos. Un coup dans l'eau. Avec **Denis Roche** , **Gilles Lapouge** , **Pierre Oster** , **Nicole Bonnefoy** , **Philippe Morand** et **Robert Sabatier** .
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......