LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
"Troisieme croisade : Richard Coeur de lion (ou Richard Ier d'Angleterre (1157-1199) s'embarque en juin 1191 pour la terre Sainte au depart de Chypre" Miniature de Loyset Liedet (1420-1479) 15eme siecle
Épisode 2 :

A la cour des Plantagenêts: une chevauchée normande

52 min
À retrouver dans l'émission

Un documentaire d'Emmanuel Laurentin et Séverine Cassar sur les traces de Henri Ier, Henri II et Aliénor d'Aquitaine, Richard Cœur de Lion.

"Troisieme croisade : Richard Coeur de lion (ou Richard Ier d'Angleterre (1157-1199) s'embarque en juin 1191 pour la terre Sainte au depart de Chypre" Miniature de Loyset Liedet (1420-1479) 15eme siecle
"Troisieme croisade : Richard Coeur de lion (ou Richard Ier d'Angleterre (1157-1199) s'embarque en juin 1191 pour la terre Sainte au depart de Chypre" Miniature de Loyset Liedet (1420-1479) 15eme siecle Crédits : JOSSE / LEEMAGE - AFP

Il fût un temps, entre la conquête de l'Angleterre en 1066 par Guillaume le Bâtard - devenu ensuite le Conquérant- et la défaite des troupes de Jean sans terre à Château Gaillard en 1204, où les souverains d'Angleterre (Henri Ier, Henri II et Aliénor d'Aquitaine, Richard Cœur de Lion ...) parcouraient chaque année ou presque leurs territoires continentaux de la Normandie au Poitou, du Maine à l'Aquitaine.

Leur cour était mouvante et cheminait au gré des envies du roi, de résidences de chasse en châteaux , d'abbayes en palais civils. En compagnie de l'historienne Fanny Madeline, qui a consacré sa thèse à l'Empire Plantagenêt, nous empruntons une partie des routes qu'ils ont parcourues dans leur territoire normand. Nous partons de Barfleur, à la pointe du Cotentin, d'où partaient et arrivaient la majeure partie des expéditions entre Angleterre et continent, rejoignons ensuite Bur-le-Roi, près de Bayeux, où se tenait une des résidences de chasse d'Henri II, filons vers le château de Caen , siège de l'institution administrative de l'Echiquier normand, avançons vers l'abbaye du Bec-Hellouin avant de terminer notre périple à Château-Gaillard, dont la prise signa la fin de la Normandie anglaise.

Consultez la carte qui retrace la balade radiophonique

A la cour des Plantagenêts : une chevauchée normande
A la cour des Plantagenêts : une chevauchée normande Crédits : Radio France

En compagnie d'historiens spécialistes de ces lieux et de Fanny Madeline, nous tentons de rendre les multiples buts de cette cour itinérante, destinée à la fois à calmer ou rassurer les vassaux du roi, entretenir une sociabilité de banquets et de fêtes, faire la guerre avec le royaume de France ou assurer le salut de son âme par la prière et les donations aux institutions ecclésiastiques.

Avec Fanny Madeline, Julien Deshayes, Hubert Sainte-Beuve, Laurence Jean-Marie, Jean-Marie Levesque et frère Paul Emmanuel, abbé du Bec Hellouin

Le Lien vers la carte

Chroniques
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......