LE DIRECT

Les arts sous le second empire 3/4

53 min
À retrouver dans l'émission

Cette troisième émission de la semaine s'intéresse à la place des artistes dans la société du Second Empire.

Car si la vie de bohème est une invention des années trente du XIX ème siècle, elle s'épanouit sous Napoléon III : ce souverain et son épouse, l'impératrice Eugénie, n'ont pas de culture propre et ont un besoin farouche de se faire un goût artistique.

Les souverains vont ainsi subventionner les artistes par l'intermédiaire de la Maison de l'Empereur et, en retour, les artistes vont accepter de se faire les mentors d'une bourgeoisie à la recherche d'une légitimité culturelle.

Le mode de vie et le décor des artistes peintres deviennent des modèles pour une classe de nouveaux riches.

Les nouveaux quartiers de l'Ouest parisiens, lotis par exemple par les frères Pereire, mettent en avant les ateliers d'artistes qui s'y installent pour y attirer de nouveaux clients.

Parallèlement, la starisation des artistes de scène débute et leur renommée gagne le monde entier, à l'occasion en particulier des expositions universelles.

Paris est alors, et pour quelques décennies encore, une capitale mondiale dont les lieux de divertissement attirent une clientèle venue de partout dans le monde.

Intervenants
  • chargé de recherches au CNRS, spécialiste de l’histoire de la culture matérielle et de la consommation
  • Professeur d'histoire contemporaine
  • Historien, producteur de l'émission "le Cours de l'histoire" sur France Culture

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......