LE DIRECT
Lily Ebstein

Les fleurs retrouvées de Lily Ebstein

53 min
À retrouver dans l'émission

Deuxième temps de notre semaine consacrée aux vies de jeunes filles, ce matin l'histoire de Lily Ebstein

Lily Ebstein
Lily Ebstein

Un documentaire de Séverine Liatard, réalisé par Séverine Cassar

Les Fleurs de Lily Ebstein
Les Fleurs de Lily Ebstein

Le 9 juin 2017, une rue Lily Ebstein était inaugurée par le maire de Mulhouse, au coeur du nouveau quartier DMC : ancien site industriel de la société textile Dollfus-Mieg et Compagnie.

Le destin tragique de cette jeune fille morte à Auschwitz avec toute sa famille en 1943 est sorti de l’anonymat grâce à son cousin Daniel-David Gerson. À la mort de sa mère, il retrouve une valise avec une vingtaine de dessins : plusieurs motifs floraux peints par Lily, alors toute jeune diplômée de l’école d’art professionnelle, passionnée par la mode. David-Daniel Gerson est persuadé que ces dessins ont une certaine valeur artistique et prend contact avec le Musée de l’impression sur étoffes de Mulhouse. Son commissaire expose les gouaches de Lily dans le cadre de l’exposition « Histoire de femmes, la femme dans le textile ».

Émue par cette histoire, Doris Courtois, enseignante au lycée Schweitzer, entame des recherches autour de cette vie brisée et entraine ses élèves dans l’aventure en montant un projet pédagogique interdisciplinaire avec sa collègue de français, enrichi par un voyage d’étude au camp de concentration et d’extermination d’Auschwitz.

Avec les témoignages de Doris Courtois, Daniel-David Gerson, Jean-François Keller, Henri-Gérard Metzger, Marie-Claire Vitoux et les élèves du lycée Schweitzer.

Les élèves du lycée Schweitzer, leur enseignante Doris Courtois et Daniel Gerson.
Les élèves du lycée Schweitzer, leur enseignante Doris Courtois et Daniel Gerson.

Rediffusion de l'émission du 08/05/18

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......