LE DIRECT
Pages de couverture et affiches des oeuvres programmées pour la table ronde fiction du jour
Épisode 9 :

L'Espagne franquiste, la Grande Guerre, la communauté Samie et la République de Weimar sont au programme de cette table ronde fiction

51 min
À retrouver dans l'émission

Comme chaque premier vendredi du mois, nous nous penchons sur les fictions d'histoire avec, entre autres, au menu de ce jour : une bande dessinée qui retrace le parcours du personnage Eulalia Pilar dans l'Espagne franquiste, le parcours de soldats tirailleurs sénégalais pendant la Grande Guerre...

Pages de couverture et affiches des oeuvres programmées pour la table ronde fiction du jour
Pages de couverture et affiches des oeuvres programmées pour la table ronde fiction du jour

En ouverture de cette table ronde fiction, nous évoquons le roman Frère d'âme et l’histoire d'Alfa Ndiaye, soldat tirailleur sénégalais pendant la première Guerre mondiale. Au cours d'un assaut, il va assister impuissant à la mort traumatique de son frère d’armes. A la suite de ce drame, on suit son cheminement intérieur qui va l'amener à des mises à mort ritualisées. 

« Je sais, j’ai compris que le capitaine Armand ferait tout son possible pour continuer à faire l’amour avec la guerre. J’ai compris qu’il me prenait pour un rival dangereux qui pouvait tout gâcher dans son tête à tête avec la guerre. Par la vérité de Dieu, le capitaine ne voulait plus de moi ; j’ai su, j’ai compris qu’à mon retour, je risquais d’être affecté ailleurs » Frère d'âme, David Diop.

Dans ce roman, on découvre à quel point les règles tacites de la guerre doivent être respectées et sont complexes à entrevoir. Ce qui déclenche la désapprobation, après l’héroïsation de notre héros, c’est la mort d’un de ces compagnons, qui prend une de ces mains [ennemies] coupées et qui la porte comme un trophée lors d’un assaut ce qui irrite et agresse fortement l’ennemi [allemand] en face et déclenche un surcroît de violence. Et c’est à ce moment-là, c’est la mise en danger de cette frontière de la violence qui va déclencher la désapprobation » Anaïs Kien

Puis, nous évoquons la série Babylon-Berlin, une production télévisuelle allemande, adaptée des romans de Volker Kutscher. Il s'agit d'une galerie de personnages berlinois à la fin des années 1920. 

" C'est la période de la République de Weimar -qui a signé le traité de Rapallo en 1922- et qui tisse des liens troubles avec l’Union soviétique. Il y a, à la fois, la menace rouge que ces policiers combattent de manière quasi-quotidienne et également  l’or venu de Russie ; il y a des tas de choses très troubles qui se passent à l’Est et dans les relations avec l’Est. C’est une série trouble ; et c'est une série esthétiquement magnifique. » Marjolaine Boutet

Puis, nous traversons la période franquiste, en suivant le personnage d’Eulalia, scénariste à la radio espagnole. L’émission « El Consultorio d’Elena Francis » fait passer des messages bien-pensants dans une société aux mœurs cadenassés. 

« Ce personnage d’Eulalia est compliqué, elle a de nombreuses facettes. J’ai relevé le titre : Lamia qui est aussi le nom d’un personnage mythologique grec, qui est une femme devenue progressivement monstre. Elle est l'amante de Zeus et a été punie par sa femme : Era. Les enfants de Lamia ont été tués et, en retour, elle se met à tuer les enfants des autres et devient une femme-monstre terrifiante. Une femme qui enlève ses yeux pour dormir le soir et les pose dans une jarre... Dans la bande dessinée on trouve des parallèles avec cette image-là… » Manon Bril 

Enfin, pour clore cette table ronde fiction, nous évoquons le film Sami, une jeunesse en laponie.
Le film est construit sur un flash-back autour du personnage d’Elle Marja, membre du peuple lapon. Elle tente de s’intégrer à la société urbaine suédoise en s’arrachant à ses terres et reniant sa famille. Le personnage d’Elle Marja persiste à vouloir s’intégrer malgré le fait que cette société la traite comme une curiosité et un être inférieur. Ce film relève la violence de l’intégration.
On peut revenir sur l’histoire de cette colonisation par les suédois sur le peuple sami, il s’agit d’une domination qui commence au Moyen Âge (XIe siècle) et qui dure jusqu’au XVIIIe siècle.

Une émission co-animée par Anaïs Kien et en compagnie des historiennes Manon Bril, Marjolaine Boutet et Isabelle Heulant-Donnat

Références musicales :
Indian Summer de Victor Herbert
Zu Asche Zu Staub
 

Chroniques

9H53
5 min

C'était à la une

Quand la presse lançait un appel aux dons pour les gueules cassées...

Bibliographie

LamiaRayco PulidoRackham, 2018

Intervenants
  • historienne, professeur en histoire du Moyen Âge à l'Université de Reims-Champagne Ardenne
  • Maître de conférences en histoire contemporaine à l'Université de Picardie-Jules Verne
  • Historienne. Fondatrice et animatrice de la chaîne Youtube : C'est une autre histoire.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......