LE DIRECT
Dessin d'Henry Monnier pour "Les Français peints par eux-mêmes", 1840-1842

Louis-Philippe 4/4 : Nouveaux regards sur la Monarchie de Juillet

53 min
À retrouver dans l'émission

Pourquoi le règne de Louis-Philippe, 1830-1848, est-il si mal connu et mal aimé ? Echanges sur les avancées de la France à cette période, au moment où le pays est conduit par un Roi pour le moins... absent.

Dessin d'Henry Monnier pour "Les Français peints par eux-mêmes", 1840-1842
Dessin d'Henry Monnier pour "Les Français peints par eux-mêmes", 1840-1842 Crédits : BNF / Gallica

18 ans, c'est la durée finalement pas si courte d'une Monarchie de Juillet qui naît sous le signe d'un espoir, celui de la jeunesse et du renouvellement. Et la période s'illustrera en effet par l'avènement de la liberté d'expression (40 quotidiens à l'époque !), la caricature, une économie relevée, le développement de l'instruction, un parlementarisme animé, etc. La société française se met en mouvement - on la qualifie à l'époque de "bazar", de "macédoine", de "mosaïque", de "grand magasin", toutes sortes de figurations d'un social explosé, multiforme, difficile à lire. Et c'est comme si ce vaste élan allait finalement s'épuiser par son succès même.

Un des intérêts de la Monarchie de Juillet, c'est d'avoir amené au premier plan des hommes venus d'horizons beaucoup plus différents que ceux de la génération précédente qui a organisé la Restauration.              
Laurent Theis

Ce qu'il en est resté, ce sont des monuments littéraires considérables : une grande partie de l'oeuvre de George Sand, tout Balzac... Dans la transmission, ce régime reste extrêmement présent dans l'enseignement par les classes de littérature, et pas par les classes d'histoire.        
Judith Lyon-Caen

Louis-Philippe est parti comme il était venu, par un mouvement d'opinion.        
Laurent Theis

Intervenants
  • Elle est agrégée d'histoire, maître de conférence en histoire contemporaine à l'université François Rabelais de Tours.
  • Historien, éditeur et critique. Il a notamment publié François Guizot (Fayard, 2008) et Robert le Pieux : le roi de l'an mil (Perrin, 2008).
  • Historienne, directrice d'études à l'EHESS.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......