LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Repenser la société des trois ordres 4/4

51 min
À retrouver dans l'émission

Quatrième et dernier temps de notre semaine consacrée au Moyen Age et aux derniers travaux à lui consacrés, en particulier à propos des trois ordres de la société médiévale, les guerriers , les paysans et les prêtres, tels qu’ils ont été établis dans une livre majeur du grand historien médiéviste, le professeur au Collège de France, Georges Duby, décédé en décembre 1996.

Il y a quarante ans, au début de 1973, Georges Duby concluait un long séminaire de plusieurs années au Collège de France sur cette pensée des trois ordres, inspirée des travaux de Georges Dumézil sur les fonctions sacrées, guerrières et de travail dans les sociétés dites indo européennes.

Il faudra cinq ans à Duby pour mettre en forme les idées, surgies collectivement dans ce séminaire du Collège de France, dans un grand livre publié en 1978 « Les trois ordres ou l’imaginaire du féodalisme ».

Pour conclure cette semaine pendant laquelle nous avons parlé de la guerre au Moyen Age et de ceux qui combattaient , lundi, des travailleurs avec Mathieu Arnoux mardi et de ceux qui priaient hier avec Alain Erlande Brandenburg et Etienne Hamon, nous avons rassemblé, dans un ensemble qui peut paraître curieux, deux personnalités a priori éloignées, Patrick Boucheron , professeur d’histoire médiévale à la Sorbonne, et auteur récent d’un essai percutant sur l’histoire « L’entretemps » paru chez Verdier, et Robert Hue , ancien secrétaire du Parti Communiste Français, actuel président du Mouvement unitaire progressiste et qui, réalisa entre la fin des années 70 et le début des années 80 deux monographies historiques sur sa commune du Parisis, Montigny lès Cormeilles, saluées à l’époque par Georges Duby.

De gauche à droite : Robert Hue, Emmanuel Laurentin, Patrick Boucheron
De gauche à droite : Robert Hue, Emmanuel Laurentin, Patrick Boucheron Crédits : SL - Radio France

Il rencontra d’ailleurs plusieurs fois le grand historien. Dans cette émission nous allons donc à la fois découvrir , dans la foulée d’autres entretiens de ce genre déjà dans la Fabrique, ce qu’un homme politique doit à l’histoire, et, peut-être, ce que la production d’un historien doit au contexte politique dans lequel il évolue.

Autour de la figure de Georges Duby, histoiren spécialiste du Moyen-Âge, auteur notamment de"Les trois ordres ou L'imaginaire du féodalisme" (éd. Gallimard)

Intervenants
  • sénateur du Val-d'Oise
  • Historien, professeur au Collège de France, titulaire de la Chaire d’histoire des pouvoirs en Europe occidentale (XIIIe-XVIe siècle)
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......