LE DIRECT
Père Michel Rondet
Épisode 1 :

Michel Rondet ou la résistance spirituelle

52 min
À retrouver dans l'émission

En quoi a consisté la résistance spirituelle ? Comment a-t-elle participé à la dénonciation du gouvernement de Vichy et de la collaboration avec l'Allemagne ? Emmanuel Laurentin s'entretient avec Michel Rondet qui avait 17 ans en 1940 et qui a participé au mouvement Témoignage chrétien.

Père Michel Rondet
Père Michel Rondet

Michel Rondet avait dix-sept ans en 1940. Jeune étudiant catholique , responsable d'organisation de jeunesse, il a été surpris par l'ampleur de la défaite française. Il a été alerté avant-guerre, par des homélies, qui mettaient en garde les chrétiens du danger du nazisme. Après la défaite, il fréquente, à Uriage, l'Ecole des cadres créée par le régime de Vichy. Alors qu'il va entrer chez les Jésuites, il distribue clandestinement des exemplaires des "Cahiers de Témoignage Chrétien", crées par le père Chaillet et le père Fessard. On y dénonce l'antisémitisme nazi et on y prône la "résistance spirituelle". 

A l'heure de la relance du magazine "Témoignage chrétien", issu de cette longue histoire, la Fabrique de l'Histoire revient aux origines avec un témoin de l'époque, qui, après la guerre s'est rendu en Allemagne et a découvert Alfred Delp, jésuite allemand pendu en février 1945 pour s'être opposé à Hitler.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......