LE DIRECT
Épisode 1 :

Un ballon dans la lande : l'aventure spatiale de Pleumeur-Bodou

52 min
À retrouver dans l'émission

11 juillet 1962. Pour la première fois dans l'histoire des télécommunications, des images télévisées sont retransmises en direct depuis les Etats-Unis vers l'Europe, grâce au satellite Telstar. Ce documentaire de Catherine de Coppet et Thomas Dutter retrace l'aventure de la « mondovision »...

Crédits : Serge DE SAZO Gamma-Rapho / Gamma-Keystone - Getty

11 juillet 1962 : pour la première fois dans l'histoire des télécommunications, des images télévisées sont retransmises en direct depuis les Etats-Unis vers l'Europe, grâce au satellite Telstar... la « mondovision » est née ! C'est le résultat d'années de recherche américaine, et d'une volonté européenne d'entrer dans la course technologique des communications par satellite. Cette prouesse pour l'époque n'aurait pas été possible sans la mobilisation d'un village breton situé dans la région du Trégor dans les côtes d'Armor, Pleumeur-Bodou. Choisi comme lieu d'implantation de l'antenne géante qui allait réceptionner les ondes du satellite Telstar, le site de Pleumeur-Bodou devient alors la réplique exacte de la station spatiale d'Andover aux Etats-Unis, avec son ballon géant qui tranche dans le paysage de landes... Il est intégré au Centre National des Etudes et Télécommunication (CNET), dépendant du ministère des Postes et télécommunications, qui vient alors de délocaliser une partie de ses laboratoires d'Issy-les-Moulineaux à Lannion, à quelques kilomètres de Pleumeur-Bodou.

Ce documentaire revient sur l'aventure scientifique, humaine et économique qu'a représenté la mondovision pour ce territoire breton, et plus largement, pour la France. Le centre de télécommunication par satellite (CTS) de Pleumeur-Bodou a cessé son activité en 1999. De ce passé glorieux, il reste le radôme et l'antenne PB1 qu'il abrite. Un monument historique qui se visite encore aujourd'hui, et qui fait partie intégrante de la Cité des Télécoms, musée de la Fondation Orange dédié à l'histoire des télécommunications.

Avec les témoignages de 

  • Jean-Pierre Colin, embauché en 1961 au Centre national d'études des télécommunications à Lannion (CNET), ancien inspecteur principal adjoint du Centre de télécommunications par satellite (CTS) de Pleumeur-Bodou, directeur du CTS de 1974 à 1985.
  • Marcel Jorand, embauché en 1962 par le CNET, ancien technicien responsable de l'alimentation du CTS en énergie.
  • Albert Le Faou, ingénieur embauché en 1962 au CNET à Lannion, et sa femme Yvette.
  • Raymond Le Grand, embauché en 1961 sur le chantier du CTS
  • Bernard Loriou, ingénieur de recherche embauché en 1961 au CNET à Lannion, travaillant sur les amplificateurs MASER
  • Jean-Pierre Roche, actuel directeur de la Cité des Télécoms
  • Marie-Laure Santander, interprète au CTS de Pleumeur-Bodou de 1962 à 1966
  • Pierre Terrien, maire de Pleumeur-Bodou, fils de l'adjoint au maire de 1961
  • Serge Thomas, responsable technique du Radôme.
11 juillet 1962, à 0h49, pour la première fois, une image de télévision était transmise, en direct, d'un continent à l'autre. Techniciens travaillant dans le Centre de télécommunications par satellite de Pleumeur-Bodou.
11 juillet 1962, à 0h49, pour la première fois, une image de télévision était transmise, en direct, d'un continent à l'autre. Techniciens travaillant dans le Centre de télécommunications par satellite de Pleumeur-Bodou. Crédits : Gamma-Keystone - Getty

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......