LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Catastrophes climatiques

1h

A six mois de la conférence de Copenhague, où la communauté internationale devrait s'accorder sur un plan de réduction des gaz à effet de serre, il n'est pas une semaine sans que soient publiés des travaux scientifiques sur le réchauffement climatique, il n'est pas un jour sans que des appels à sauver la planète soient lancés. En janvier de cette année, des Assises nationales de l'énergie et du climat se sont tenues à Grenoble pour tirer les conséquences de l'après Grenelle de l'environnement. Le 25 mai dernier à Paris se sont réunis les 17 principales économies mondiales afin de préciser leurs positions sur la meilleure façon de lutter contre le changement climatique. Pour Jean Louis Borloo, le ministre français de l'écologie et de l'environnement, le rendez-vous de Copenhague devrait être celui de l'humanité. Selon les conclusions d'un rapport rendu public le vendredi 29 mai 2009 par le Forum humanitaire mondial, une fondation présidée par Kofi Annan, le réchauffement climatique serait dèjà responsable de 300 000 morts par an. Bref, le pire étant toujours sûr, les nouvelles catastrophiques s'enchaînent les unes aux autres sans que nous ayons le temps de respirer. L'alerte écologique est au maximum. Le bilan carbone, cher à Jean-Marc Jancovici, ne nous lâche plus. Nous étions habitués depuis l'aube des temps historiques à ce que les civilisations disparaissent, les empires s'effondrent, les sociétés se désagrègent, mais il nous arrive d'oublier qu'il y a 125 OOO ans, le climat était plus chaud qu'aujourd'hui, et le niveau de la mer quatre ou six fois plus élevé que le nôtre. Tout se passe de nos jours comme s'il nous était impossible d'échapper à l'urgence et de vivre dans la crainte et le tremblement face à un futur incertain. Le désastre écologique, tels les aérosols censés le provoquer, fait désormais partie de notre quotidien. Le cri d'alarme des climatologues ne nous surprend plus. Quelle crédit accorder à cette heuristique de la peur ? Comment se repérer dans les controverses scientifiques ? Pourront-nous éviter les catastrophes climatiques... Ce seront les questions du jour...

Intervenants
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......