LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Chaos et déterminisme dans les sciences de la nature

1h
À retrouver dans l'émission

« Avant tout, naquit Chaos » écrit Hésiode au VIII siècle avant J-C. Le chaos, cet autre nom de l'abîme, est aujourd'hui souvent affublé de l'adjectif « déterministe », ce qui est pour le moins contradictoire. Comment une masse informe et confuse, une soupe primordiale, peut-elle fournir la matière première nécessaire à la naissance de l'Univers, à son ordre, et à son histoire, soumise au lois de la science. Le philosophe Gaston Bachelard s'étonnait déjà de ce paradoxe. « La diversité absolue d'un chaos, disait-il, ne pourrait recevoir l'occasion d'aucune action et par conséquent d'aucune pensée ». Est-ce si sûr ? La question de savoir si le déterminisme est une question de possibilité de la science, et le chaos autre chose qu'une puissante image nous renvoyant au sans fond de la pensée et à l'abîme de nos pulsions, n'est pas totalement dénuée d'intérêt. Mais il faut peut être revoir nos ambitions à la baisse... Car prétendre avoir trouvé de l'ordre dans le chaos n'est peut être pas si éloigné de cet excès de rigidité qui a conduit nombre de physiciens à poser que le déterminisme était une condition de la science. Les phénomènes chaotiques, les phénomènes de turbulence, la théorie des catastrophes, la théorie des sytèmes dynamiques, toutes ces expressions à l'imagerie forte, elles renvoient peu ou prou à des problèmes de prévisibilité, à des constructions théoriques, et par conséquent à la question de l'objectivité dans les sciences, voir de la connaissance scientifique. Alors plutôt que de parler de déterminisme, il serait peut être plus juste de parler de déterminations dans les sciences de la vie et les sciences humaines... il serait plus juste de se demander comment la pensée dans la recherche scientifique et dans les pratiques humaines aborde-t-elle les phénomènes que savants, thérapeutes et philosophes sont tentés de nommer chaotiques ? Ce qui fut fait lors d'un récent colloque organisé par le Centre d'études du vivant le 24 et 25 octobre dernier Sciences et Conscience a voulu s'en faire l'écho ...

Intervenants
  • psychanalyste, philosophe, directrice du Centre d'études du vivant à l'université de Paris 7.
  • professeur émérite (spécialité physique) de l’Université Paris Diderot, elle a dirigé au CNRS l’équipe chargée de la présentation et traduction annotée de 6 volumes d’écrits d’Einstein
L'équipe
Production
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......