LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Histoire de l'histoire naturelle

1h
À retrouver dans l'émission

Pourquoi continuer à raconter des histoires naturelles ? Se poser la question, c'est comme si on se demandait pourquoi le fabuliste Esope a franchi les siècles et traversé des civilisations. Se demander pourquoi, c'est comme si on se demandait comment les allégories animalières qui ont leur source dans la Rhétorique d'Aristote sont parvenues jusqu'à nous par le biais des apologues ou de la bande dessinée. Et que dire de la philosophie dont on ne sait si elle finira un jour. L'humanité est ainsi faite, qu'elle ne peut se passer de laisser des traces. Elle aime à se souvenir de ses inventions autant que de ses erreurs, voire de ses malentendus. Le cerveau des hommes ne peut s'empêcher de compliquer la vie. Non content de décrire la nature, il lui a fallu constamment en déranger les plans. Plus exactement s'adapter à sa complexité. L'histoire de l'histoire naturelle est une longue procession de rectifications et d'interprétations mobilisant le souci de l'expérience, de l'observation, et de la compréhension. Classificateur avant de devenir généalogiste, enquêteur avant de devenir interprète, le naturaliste couvre aujourd'hui le domaine conjoint de l'évolution et du développement. Il n'en fut pas toujours ainsi. Heureusement, le film de l'histoire des animaux ignore encore le mot fin. Chaque génération de découvreur ajoute, soustrait une séquence, ou en dérange l'ordre. Les disciplines parfois s'entrechoquent. Au point que certains naturalistes aujourd'hui se plaignent de l'impérialisme de la génétique moléculaire, « comme si l'on pouvait penser la biologie dans un mécaniste atemporel ». Stephen J. Gould le paléontologue ne tombait pas dans ce travers. Jean Deutsch le zoologue non plus. Il sait raconter des histoires d'animaux en les replaçant dans l'Histoire avec un grand H. Il allie l'art du récit et le souci de la science.

Intervenants
  • Professeur émérite de l'université Pierre et Marie Curie (Paris 6)
  • professeur d'écologie évolutive à l'université d'Angers
L'équipe
Production
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......