LE DIRECT

Histoire des nombres

1h
À retrouver dans l'émission

Que peut-il y avoir de commun entre des os incisés, datant de 20 000 ans avant notre ère, retrouvés à Ishango au Congo, et les tablettes d'Uruk, ces premiers registres de compte, vieux de 4000 ans avant notre ère, retrouvés dans le temple d'une cité au sud de Bagdad ? Quel rapport peut-on établir entre l'histoire des poids et mesures et celle des nombres infinis ? L'histoire des nombres, et celle de leur écriture, paraît si embrouillé, qu'il est parfois difficile de distinguer ce qui relève de l'histoire savante et ce qui appartient à la vie des signes. S'intéresser à l'apparition des nombres complexes et du calcul intégral au XVIII ème siècle et à celle des numéros sur les maisons des rues de Paris en 1805 ne relève pas à proprement parler de la même activité intellectuelle. Trouver des correspondances entre l'incroyable histoire de l'invention du mètre sous la Révolution Française et celle de l'usage des chiffres indo-arabes dans la vie de tous les jours au XIX n'est pas non plus toujours aisé. Sans compter que s'agissant de nombre, l'école et nombre de ses maîtres sont encore et toujours sous l'emprise de la quantité. Le règne du « chiffre » dont les statistiques, les sondages, le CAC 40, le taux de croissance, sont les révélateurs se confond souvent avec le règne du nombre. Il est inutile alors de se demander pourquoi la dénonciation de l'illétrisme prévaut sur celle de l'innumérisme ? Le nombre envahit notre vie quotidienne mais son histoire se perd dans un dédale de disciplines. L'histoire des nombres nous impose un rappel à l'ordre

L'équipe
Production

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......