LE DIRECT

Une histoire de principe

1h
À retrouver dans l'émission

Le mot principe, qui croira qu'il puisse avoir la même signification dans les expressions telles que « principe d'Archimède » ou « principe de relativité », qui croira qu'il puisse avoir le même usage et la même fonction chez des philosophes aussi différents qu'Aristote ou Wittgenstein. Le principe commande en même temps qu'il commence, entame et permet. C'est le double sens du concept d'archè chez les Grecs, à la fois commencement et commandement. Quel philosophe n'a pas ses présupposés, et quel scientifique n'a pas les siens. La pétition de principe en ce qui concerne l'histoire de la notion de principe se confond avec l'origine et l' histoire de la notion de principe chez les Grecs. Principe et pétition de principe renvoient au problème de la fondation ultime, à la force d'une position. Heidegger y décelait un acte fondateur, un pas qui passe outre, une manière de décision, une condition du savoir. Mais Heidegger n'épuise pas la métaphysique pas plus qu'il n'épuise la science avec ses principes, postulats, axiomes, hypothèses.... C'est peut être une histoire de principes, mais c'est ainsi, les principes se renouvellent et ils ne président pas tous aux mêmes destinées... ils ne jouent pas le même rôle chez tous les scientifiques. Deux physiciennes, et non des moindres, sont parties à leur recherche. Elles vont nous aider aujourd'hui à y voir clair sur cette fameuse histoire de principes...

Intervenants
  • professeur émérite (spécialité physique) de l’Université Paris Diderot, elle a dirigé au CNRS l’équipe chargée de la présentation et traduction annotée de 6 volumes d’écrits d’Einstein
L'équipe
Production

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......