LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Vérole, cancer et compagnie

1h
À retrouver dans l'émission

La médecine ? Ah ! La médecine. Comment l'aborder ? A l'heure où les jeunes internes se demandent quel sera leur avenir, où les chirurgiens se lamentent d'une crise des vocations, et où les infirmières se plaignent de manquer de temps, il n'est pas vain de s'interroger sur l'histoire des maladies. La vie des médecins illustres, les récits de malades, l'histoire des hôpitaux, la peinture même, tout cela peut contribuer à la connaissance de l'art médical. Mais il ne faudrait pas oublier que c'est parce qu'il y a eu ou qu'il y a des malades qu'il est possible de parler de « maladie »... En médecine, plus qu'en tout autre domaine, il convient de ne pas oublier le sujet et le milieu dans lequel il vit. Avec la médecine, il est nécessaire aussi d'apprendre à naviguer entre le passé et l'avenir. Que se cache-t-il derrière les malades de Breughel ? Ses infirmes, ses culs-de-jatte, ses difformes, ses obèses, ses aveugles, ses débiles, à quoi correspondent-ils ? Il n'est pas inutile d'apprendre que tel ou tel tableau se présente comme un véritable tableau clinique : paraplégie spasmodique en flexion, maladie de Bürger, ici, tabès syphilitique, là. Regardez le « Tableau de noces », vous y verrez les deux troubles thyroïdiens essentiels réunis : la maigreur du Basedow et l'obèse myxoedémateux. Que se cache-t-il derrière une découverte médicale ? Qu'est-ce qu'une erreur médicale ? Qu'est-ce qu'une maladie émergente ? Qu'est-ce qui se cache derrière l'obsession moderne de la santé ? Qu'est-ce que guérir ? Face à un tel déferlement de questions, il est impossible d'embrasser le savoir médical dans sa totalité, seulement d'accompagner « sa rature infinie » comme disait Paul Valéry... Pour ce faire, l'histoire des maladies est une bonne entrée. « Certes, le corps vécu n'est pas un objet, mais pour l'homme, vivre, c'est aussi connaître » aimait à dire Georges Canguilhem... Et pour connaître la médecine, il faut commencer par connaître l'histoire des maladies...

Intervenants
  • Médecin et philosophe, spécialisée en médecine tropicale. Directrice de recherche émérite au CNRS, professeure associée à l’Université Senghor d’Alexandrie, département Santé
  • directeur d’Etudes à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes, spécialiste de l’histoire de la médecine
  • docteur en médecine, journaliste scientifique et membre associé du centre Cavaillès de recherches sur l'histoire des sciences (École normale supérieure, Paris)
L'équipe
Production
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......