LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Une manifestation de soutien à la victime d'Aulnay-sous-Bois, le 8 février 2017 à Nantes

Affaire d'Aulnay : depuis les révoltes de 2005, les pratiques journalistiques ont-elles changé ?

13 min
À retrouver dans l'émission

Douze ans après les révoltes dans les quartiers populaires en 2005, et les vives critiques vis-à-vis des pratiques journalistiques à l’époque, peut-on dire que le traitement s'est amélioré ? Ou que tout reste à faire pour rendre compte de la réalité ?

Une manifestation de soutien à la victime d'Aulnay-sous-Bois, le 8 février 2017 à Nantes
Une manifestation de soutien à la victime d'Aulnay-sous-Bois, le 8 février 2017 à Nantes Crédits : Olan Rivain - Maxppp

L’interpellation d’un jeune homme de vingt-deux ans à Aulnay-sous-Bois jeudi dernier par la police s’est terminée pour lui à l’hôpital avec une incapacité de travailler de soixante jours et une blessure dans la zone rectale. Ce qui s’est passé à Aulnay-sous-Bois est entre les mains de la police, de la justice et de la victime ; mais de fait, ce qui a été présenté au départ comme « une interpellation violente » est devenue en quelques jours « l’affaire Théo » et a pris une dimension politique au point que les médias se sont intéressés de nouveau aux quartiers populaires, et pour certains se sont rendus à Aulnay-sous-Bois en reportage pour aller y voir de près.

Douze ans après les révoltes de 2005 et les critiques vis-à-vis des pratiques journalistiques à l’époque, est-ce que le travail a changé ? Les médias parlent-ils différemment de la banlieue ?

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......