LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Un avocat et des journalistes qui couvrent l'affaire Grégory, à Dijon en juin 2017.

Affaire Grégory : une nouvelle hystérie médiatique ?

15 min
À retrouver dans l'émission

Cette semaine, l'affaire Grégory, petit garçon assassiné en 1984, a rebondi. Les médias ont donné beaucoup de place à cette affaire. Depuis 32 ans, ce fait divers et les aléas de l'enquête fascine les journalistes. L'hystérie médiatique est-elle en train de reprendre ?

Un avocat et des journalistes qui couvrent l'affaire Grégory, à Dijon en juin 2017.
Un avocat et des journalistes qui couvrent l'affaire Grégory, à Dijon en juin 2017. Crédits : PHILIPPE DESMAZES - AFP

C’est une affaire qui aura 33 ans en octobre. Et pourtant, mercredi 14 juin, les médias se sont rués sur l’information de l’Est Républicain révélant que trois membres de la famille de Grégory Villemin, assassiné en 1984, étaient en garde à vue. Jeudi 15 juin tous les journaux, presse écrite, télé, radio reprenaient l’information, certains en ouverture comme à France Inter, tandis que Le Parisien-Aujourd’hui en France, le Figaro et Libération en faisaient leur Une.

Cela fait trois décennies que les journalistes français vouent une passion pour ce fait divers. Une passion qui les a conduits à dépasser certaines limites, comme l’a raconté Laurence Lacour dans son livre "Le Bûcher des innocents", réédité aux éditions Les Arènes en 2006. Alors que se passe-t-il aujourd'hui ? L’emballement reprendrait-il ? Les journalistes auraient-ils perdu la mémoire ou bien ont-ils quand même tiré les leçons d’une affaire qui fut aussi un fiasco médiatique ?

Pour aller plus loin :

L'obsession "Grégory" de Patricia Tourancheau sur Les Jours (en accès payant)

Le premier article d'Eric Pelletier dans Le Parisien cette semaine

Une chronique de Céline Asselot, journaliste médias à France Info, sur les relations entre les médias et l'affaire Grégory

Un papier de France Bleu sur les liens entre la presse et l'affaire Grégory

Un article d'Eric Favereau, journaliste à Libération, qui raconte comment il a couvert cette affaire dans les années 1980

L'éditorial de David Carzon dans Libération cette semaine sur la fascination des médias pour l'affaire Grégory

Une émission de l'émission Secret des sources sur le traitement des faits divers par les journalistes

Intervenants
  • ancienne chef de la rubrique police, banditisme et faits divers à Libération, journaliste aux Jours et à l'Obs
  • Grand reporter au Parisien-Aujourd'hui en France
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......