LE DIRECT

Chasse aux Roms, élections européennes… : que peut encore le fact checking ?

19 min
À retrouver dans l'émission

A deux mois des élections européennes, le journal de 20 heures de France 2 a inauguré des nouvelles rubriques de fact checking; l’occasion de s'interroger sur l'utilité de la vérification des faits à l'heure ou les infox se propagent de plus en plus sur les réseaux sociaux.

Crédits : David Malan - Getty

Dans la nuit de lundi à mardi, une véritable «chasse aux Roms» s'est produite en Seine-Saint-Denis. À l'origine de ces attaques, une rumeur calomnieuse qui circule sur les réseaux sociaux depuis plusieurs jours, affirmant que «des Roumains» se déplaçant en camionnette blanche enlèvent des enfants et des adolescents. Depuis, la communauté rom vit dans la peur, et certains commencent à s’organiser pour pouvoir se défendre. Comment une telle rumeur, qui touche à des légendes ancestrales tenaces, est-elle possible aujourd’hui ? La réponse tient en deux mots : réseaux sociaux. Pourtant, nombreux ont été ceux, des autorités judiciaires, policières, municipales, à démentir cette infox. En vain. Pour les médias traditionnels qui se lancent les uns derrière les autres dans le fact checking, cette affaire des rumeurs d’enlèvements d’enfants par des Roms est un cas d’école. Est-ce qu’il sert encore à quelque chose ? Que peuvent les fact checkers face à la désinformation ? A deux mois des élections européennes, il nous a paru important de poser la question...

Samuel Laurent, journaliste au Monde, responsable de la rubrique "Les Décodeurs"

L'exercice de la vérification ne prétend pas à faire disparaître les rumeurs. Notre travail de fact checkeur est un travail d'investigation journalistique classique. Mais au delà de faire un article, il faut éduquer le lecteur à la vérification.

Éléonore Gay, directrice adjointe de la rédaction de France Télévisions

On sent qu'il y a une véritable demande de vérifications des images. Avec cette rumeur sur les roms on a basculé dans le fait divers. Nous avons une mission de service public, il est de notre responsabilité de partager avec les téléspectateurs.

Pour aller plus loin :
Le site factcheckeu.
L'émission "le-vrai-du-faux" de France Info.
Article "des décodeurs" du quotidien Le Monde.
Article de Télérama sur la manifestante blessée à Nice. 

Intervenants
  • directrice adjointe de la rédaction de France Télévisions
  • journaliste au Monde, responsable de la rubrique "Les Décodeurs"
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
Production déléguée
À venir dans ... secondes ...par......