LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Faut-il tendre le micro à la moindre annonce ministérielle ?

Comment éviter le piège de la communication politique ?

19 min
À retrouver dans l'émission

On appelle ça la stratégie du "tapis de bombe" : multiplier les annonces pour diluer le traitement médiatique d'un évènement. Les journalistes sont-ils dupes ?

Faut-il tendre le micro à la moindre annonce ministérielle ?
Faut-il tendre le micro à la moindre annonce ministérielle ? Crédits : Simon Guillemin / Hans Lucas - AFP

Mardi, jour de la première grande manifestation contre le projet de réforme du code du travail, Emmanuel Macron était en déplacement à St Martin, Nicolas Hulot donnait une grande interview au Parisien, Bruno Le Maire se confiant au Echos et Marlène Schiappa était sur BFMTV.

La secrétaire d’Etat à l’égalité Femmes / Hommes y a annoncé l’ouverture de la PMA à toutes les femmes, une annonce qui faisait suite à la présentation la veille par le Président de tout un tas de mesures sur le logement

Certains appellent ça dans le jargon journalistique « un tapis de bombes ». Autrement dit, une manœuvre de diversion. Ce qui pose un certain nombre de questions aux journalistes chargés de suivre la politique : faut-il traiter les annonces gouvernementales comme des informations ? Comment éviter le piège de la communication ?

Pour aller plus loin :

Intervenants
  • auteur du Billet politique de France Culture, journaliste au service politique de la rédaction
  • Rédactrice en chef du service politique du Point
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......