LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Affiche du film Sympathie pour le diable de Guillaume de Fontenay

“Un journaliste se doit d’être où on lui interdit d’être”

19 min
À retrouver dans l'émission

En cette Journée internationale de la fin de l’impunité pour les crimes commis contre des journalistes, et après l’annonce des lauréats du prestigieux prix Albert Londres, focus sur le métier de grand reporter, témoin des conflits du monde, avec le lauréat du prix Albert Londres de la presse écrite

Affiche du film Sympathie pour le diable de Guillaume de Fontenay
Affiche du film Sympathie pour le diable de Guillaume de Fontenay Crédits : Copyright Shayne Laverdière Monkey Pack Films Gofilms

En cette Journée internationale de la fin de l’impunité pour les crimes commis contre des journalistes, instaurée en mémoire de l’assassinat au Mali des deux reporters français de RFI il y a tout juste 6 ans, et après l’annonce mardi des lauréats du prestigieux prix Albert Londres, focus sur le métier de grand reporter. Outre cette journée et ce prix, par ailleurs deux films mettent à l’honneur des journalistes au cœur de conflits, Camille de Benoît Lojkine qui retrace le destin de la photoreporter Camille Lepage, tuée en 2014 en République Centrafricaine, et prochainement Sympathie pour le diable, qui suit la vie du journaliste Paul Marchand à Sarajevo pendant le siège en 1992. Un journaliste qui avait pour credo la phrase suivante :  « Un journaliste se doit d’être à l’endroit exact où on lui interdit d’être »…

Gwendoline Debono, Grand Reporter à Europe 1, deux fois prix Bayeux des correspondants de guerre, en 2017 pour un reportage intitulé « L'entrée dans Mossoul », effectué auprès des unités spéciales et en 2018 pour un reportage sur des femmes djihadistes dans un camp de réfugiés en Syrie, et avant cela était au Mali et en Centrafrique.

Il y a quelque chose de très intense dans les conflits, dans les rapports humains. C'est un révélateur de personnalité, on voit tout de suite des choses dures mais aussi des choses qui sont fantastiques dans la solidarité entre les gens par exemple. D'une manière générale, que ce soit dans la peine, la souffrance, dans l’humour ou dans la joie, toutes les relations sont amplifiées. 

Benoît Vitkine, correspondant du Monde à Moscou, lauréat du prix Albert-Londres de la presse écrite remis mardi pour une série de six enquêtes publiées entre 2018 et 2019 sur l’Ukraine, la Tchétchénie ou encore les coulisses de la guerre de l'information russe en Estonie.

Notre travail c'est de témoigner mais le plus important c'est d'expliquer. Il ne faut pas juste mettre des mots sur des images auxquelles les gens commencent à s’habituer, parce qu’il y a la télé et y sont de moins en moins sensibles, même si chaque guerre est différente. Ils ont aussi sous les yeux énormément de confusion et notre rôle de journaliste est d'apporter des explications. 

Annick Cojean lors de son discours à la remise du prix Albert-Londres :

« Ce n’est pas le couronnement d’une carrière de journaliste mais un encouragement à poursuivre, on essaie de déceler l’excellence, de découvrir des personnalités qui affichent très clairement les valeurs d’Albert Londres : intégrité, rigueur, courage, exactitude, sens de l’actu et éthique. Éthique, et pas esbroufe et recherche effrénée de "coup". Éthique, qu’on espère que nos jeunes lauréats respecteront tout au long de leur parcours futur. Des valeurs d’autant plus importantes que l’époque est tourmentée pour tous les médias » 

Pour aller plus loin :

La série de six enquêtes de Benoit Vitkine  récompensée par le prix Albert-Londres 2019, Le Monde

La série de reportages à Mossoul de Gwendoline Debono sur Europe 1

Syrie : les plaies du califat, Gwendoline Debono et Laurent van der Stockt, Arte reportage, 2019
 

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
Production déléguée
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......