LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Plaque à la mémoire des victimes des attentats du 13 novembre 2015

Ouverture du procès des attentats du 13 novembre 2015 / Mort de Jean-Paul Belmondo : l'hommage national

24 min

Retour sur l'ouverture du procès historique des attentats du 13 novembre 2015 et sur la cérémonie émouvante de l'hommage national à Jean-Paul Belmondo

Plaque à la mémoire des victimes des attentats du 13 novembre 2015
Plaque à la mémoire des victimes des attentats du 13 novembre 2015 Crédits : STEPHANE DE SAKUTIN - AFP

Mercredi a donc débuté devant la cour d’assises spéciale de Paris ce que les médias français ont qualifié de « procès historique et hors norme », celui des attaques terroristes du 13 novembre 2015 qui ont fait 130 morts et des centaines de blessés. Les chiffres sont éloquents, le dispositif est exceptionnel pour ce tribunal dont la durée est estimée à neuf mois, composé de plus de 300  avocats, 1800 parties civiles et 140 médias accrédités.  

Alberto Toscano

Ce n'est pas tant de trouver les coupables mais surtout de mettre un peu de clarté. Le problème est de comprendre les dynamiques qui ont amené à ces attentats ce qui nous permettra plus tard d'être plus efficace pour éviter cela à l'avenir.

Martina Meister

Le procès peut servir de reconnaissance pour ces 1800 parties civiles, cela peut être une sorte de thérapie de société pour fermer cette blessure ou la soigner. Ce procès est équitable, ce n'est pas la vengeance qui a gagné, c'est la démocratie. 

Jon Henley

Ce procès est nécessaire non seulement pour que la justice soit faite mais c'est très important pour la Nation pour les victimes et les familles des victimes. La salle d'audience est construite de façon hors norme, on sent le poids de la réponse de l'Etat. C'est très important.

Pour aller plus loin :

Attentats du 13-Novembre : une organisation inédite pour un procès hors norme, Le Monde

Procès du 13 Novembre : sept personnalités à suivre, Libération

Procès des attentats du 13 novembre : qui sont les 20 accusés?, Le Figaro

Des nécrologies dans la presse (y compris étrangère) toutes plus élogieuses les unes que les autres, des chaînes de télé qui bouleversent massivement leurs programmes pour rediffuser des films, et surtout un hommage national rendu ce jeudi aux Invalides : la mort de l’acteur Jean-Paul Belmondo a suscité une immense émotion populaire jusqu’au plus haut sommet de l’Etat en passant évidemment par le monde du spectacle. Des voix, comme celle du cinéaste Claude Lelouch, ont même demandé son entrée au Panthéon. Qu’en disent les correspondants étrangers ?

Alberto Toscano

Belmondo était très apprécié en Italie, il était originaire d'une famille italienne, ne l'oublions pas. Le cinéma italien et français sont co pénétrés, on a parfois l'impression d'assister à un seul cinéma. Il comptait beaucoup pour le cinéma italien. Ce type d'hommage n'a pas lieu en Italie, c'est vraiment typique du système politique et institutionnel de la république française.

Martina Meister

Belmondo n'était pas clivant; pour une fois il n'y avait pas de débat, tout le monde l'aimait, il avait tellement de visages dans ses films. Aujourd'hui on se tape dessus pour tout dans notre société et on a vu hier pendant l'hommage une vraie communion, c'était extrêmement touchant.

Jon Henley

Les anglais ne connaissent pas forcément Jean-Paul Belmondo, mais au moins son nom. La Grande Bretagne retient essentiellement les films de la Nouvelle Vague. Pendant l'hommage j'ai été frappé, c'est quelque chose de très français, pour nous les obsèques nationales c'est pour les membres de la famille royale. On n'est pas trop dans ce genre d'émotions collectives et c'est dommage. 

Pour aller plus loin : 

La star française à la une de la presse internationale, Courrier International

Au secours «Bébel», tire-toi de ton hommage en hélico !, Libération

Intervenants
  • Grand reporter Europe pour le quotidien The Guardian.
  • correspondant de la radio italienne Radicale, écrivain.
  • correspondante à Paris du quotidien allemand Die Welt.
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
Production déléguée
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......