LE DIRECT

L’incendie de Notre-Dame de Paris dans le viseur médiatique

19 min
À retrouver dans l'émission

Retour sur la couverture médiatique de l’événement de la semaine en compagnie d’un correspondant de la presse européenne et d’un journaliste au Figaro Histoire

Les Français étaient 5 millions devant le journal de 20 heures de TF1 lundi soir, ils étaient 4 millions en Italie à regarder l’événement en direct : l’émotion n’a pas seulement été française, elle a été mondiale. Après l’incendie de Notre-Dame lundi, les journaux du monde entier ont fait leur une dessus. Pourquoi tant d’unanimité ? Le monument incarne avant tout la France, son histoire et sa culture : comment expliquer que les journaux étrangers aient tant couvert cette catastrophe ?

Geoffroy Caillet, rédacteur en chef du Figaro Histoire

Nous avons compris à travers cette ferveur médiatique la portée universelle d'un sanctuaire comme Notre-Dame, que les gens soient chrétiens ou pas. Notre-Dame nous apprend à nous reconnaître comme des héritiers. 

Richard Werly, correspondant permanent du quotidien suisse Le Temps à Paris

Il y a un télescopage de l'émotion et de l'enquête sur ce qu'il s'est passé. C'est difficile à gérer. En tant que journalistes, nous devons apporter le maximum d’informations en un minimum de temps au milieu de cette émotion.  

Pour aller plus loin : 

Figaro Hors-Série Notre-Dame: ce que l’incendie dit de nous-mêmes

NOTRE-DAME : FOX NEWS MOINS PIRE QUE LES CHAÎNES D'INFO FRANÇAISES ?, Site arrêt sur images

Les articles de Richard Werly, Le Temps

Notre-Dame : l’État français coupable de négligence, La Repubblica, Courrier International 

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
Production déléguée

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......