LE DIRECT
Micros posés sur une table avant un point presse

Les Français se désintéressent de l’actualité : comment y remédier ?

18 min
À retrouver dans l'émission

Après la publication annuelle du baromètre Kantar/La Croix jeudi dernier, il apparaît que les Français boudent l'info. Analyse et décryptage, quelles solutions pour recréer du lien entre médias et citoyens ?

Micros posés sur une table avant un point presse
Micros posés sur une table avant un point presse Crédits : ERIC CABANIS - AFP

Comme chaque début d’année, le baromètre du journal La Croix, réalisé par Kantar pour sa 33ème édition, nous révèle la confiance des français envers les médias. Le constat est sans appel : l’intérêt des Français pour l’information atteint son plus bas niveau historique. Un peu moins de 6  français sur 10 déclarent s’intéresser à l’actualité. Internet suscite une incrédulité sans précédent. Pire, 71 % des Français n’ont pas le sentiment que les médias rendent « mieux et davantage compte » de leurs préoccupations. 

Pourtant depuis un an, suite à la crise des gilets jaunes, force est de constater que  les rédactions tentent de faire plus de reportages pour être au plus près des citoyens, des podcasts se sont multipliés pour expliquer comment l’information est créée, décryptée, les fact checking aussi prolifèrent sur tous les supports. Alors pourquoi les médias n’arrivent-ils pas à reconquérir leur public ? Pourquoi l’actualité semble-t-elle désintéresser de plus en plus les Français ? Comment l’expliquer ? Et surtout, comment y remédier ?

Guillaume Goubert, directeur du quotidien La Croix 

La confiance à l'égard d’Internet était déjà très basse et elle baisse encore. Il y a une méfiance à l'égard des sources et plus particulièrement d'Internet qui est très forte, ce qui est rassurant dans un sens, cela veut dire que le public a un esprit critique. Et en même temps, on a envie de leur demander pourquoi ils consomment autant d'informations sur Internet alors qu'ils n'ont pas confiance. 

Vincent Giret, directeur de France Info

L'ère du numérique nous a plongés dans un tsunami d'informations, où chacun peut devenir un média, participer, partager, commenter, contester. Cet ensemble crée une saturation de l'information, qui provoque des mécanismes de méfiance et qui propage le relativisme et la défiance. Cela polarise et radicalise l'expression des débats publics. 

Pour aller plus loin :

Baromètre médias : pourquoi 4 Français sur 10 boudent l’information, La Croix

A Couthures, les médias face aux questions qui fâchent, Le Monde

En France, on ne fait vraiment plus confiance aux médias, L'Express

Confiance dans les médias : léger regain de crédibilité mais désintérêt grandissant, LCI

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
Production déléguée

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......