LE DIRECT
Logo YouTube

YouTube/ médias traditionnels : du mépris à la collaboration ?

18 min
À retrouver dans l'émission

A l’occasion du Frames Web Video Festival à Avignon ce weekend (le festival le plus important de la création diffusée sur Internet) nous nous interrogeons sur les liens entre YouTube et les médias traditionnels.

Logo YouTube
Logo YouTube Crédits : Martin BUREAU - AFP

Connaissez-vous Michou ? Et Squeezie, peut-être un peu plus ? Cyprien ou Norman sont-ils des noms familiers à vos oreilles ? S’ils ne le sont pas encore, c’est que vous ne vivez pas sur la planète YouTube, voire sur votre planète tout court, ou que vous ne suivez pas toujours l’activité de vos adolescents. Michou, Squeezie, Cyprien et Norman sont des youtubers, et certains d’entre eux ont franchi la barre des 13 millions d’abonnés. En juin 2019, 300 chaînes YouTube françaises ont franchi le seuil du million d’abonnés, alors qu’elles étaient seulement 10 en 2014, et les vidéos d’humour totalisaient à elles seules plus de 19 milliards de vues en France. Longtemps méprisés, les youtubers sont aujourd’hui courtisés par les médias traditionnels, télé et radio en tête, qui cherchent à collaborer avec ces stars du web ou qui s’inspirent de leur démarche. YouTube peut-il servir de modèle aux médias traditionnels ? Les youtubers sont-ils solubles dans le paysage audiovisuel français?

On se pose la question à l’occasion ce weekend de la 4ème édition du festival le plus important de la création diffusée sur Internet, le Frames Web Video Festival à Avignon.

Florent Latrive

On est dans une pratique de masse qui concerne bien plus que les jeunes. Il y a de tout sur YouTube en terme de créations de vidéos. C’est un endroit qui fascine. Pour les jeunes c'est le média principal. (...) La première relation des médias envers les nouvelles écritures numériques et YouTube c'est de l'incompréhension. Ce bouillonnement autour de YouTube fait que l'on s’interroge sur comment s'adresser aux gens. A France Culture on regarde ceux qui parlent de savoirs, avec des exigences fortes, ce qui nous permet de nous adresser à des publics qui sont ceux qui nous intéressent aujourd’hui.

Vincent Manilève 

Pour moi c'est une évidence que YouTube est un média. C’est une plateforme avec des contenus accessibles à tous. La seule différence c'est que sur  YouTube il n'y a pas de rédacteurs en chef qui choisissent les contenus, n'importe qui peut avoir un compte et faire des vidéos. C'est un algorithme qui décide des contenus qui font vos "grilles des programmes", c'est la seule différence avec des médias traditionnels. Cela devient même un moteur de recherche pour les jeunes. C'est un média de référence pour s’informer (ou se désinformer).

Pour aller plus loin : 

Cyprien : "être youtubeur"

Le Frames Web Video Festival

“Youtubeurs, les risques du métier” : un doc qui montre l’envers de l’écran, Télérama

Youtubeurs, les risques du métier, le documentaire sur France tv slash

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
Production déléguée

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......