LE DIRECT

1000ème numéro de la revue littéraire Europe : quelle histoire ?

27 min
À retrouver dans l'émission

A partir de la Revue littéraire mensuelle Europe, "Abécédaire", n°1000.

Avec : Geneviève BRISAC Philippe MANGEOT Marin de VIRY
Geneviève Brisac : « Cette pluridisciplinarité, cette circulation entre les domaines de la création est quelque chose qu’on pourrait appeler un signe commun du désintéressement. Moi ce qui me frappe énormément, c’est que l’ensemble des gens qui viennent là sont obsédés de transmettre ce qui les habite, ce qui les nourrit et ce qui les fait vivre, ce qui les empêche de se désespérer et ce n’est certainement pas l’argent, ou la notoriété qui les attirent. Tout ça crée un socle commun très solide, un « nous » très solide. Et c’est ce que l’on retrouve dans tous les textes. »

Marin de Viry : « Le caractère d’œuvre collective me semble particulièrement attachée à l’activité d’une revue. J’ai l’impression que quand on fait un numéro sur un thème et que l’on est contributeur de ce numéro, on est effectivement à égalité avec les autres auteurs, même s’ils sont plus célèbres, et on fabrique du sens ensemble. »

Philippe Mangeot : « Je me suis souvent demandé pourquoi on faisait des choses aussi absurdes que des revues. D’abord c’est pour le plaisir de travailler ensemble, c’est aussi pour le plaisir sans doute de s’adresser à des gens qui pourraient écrire dans la revue. J'aime cette idée que les destinataires de la revue peuvent aussi être des contributeurs. On peut voir dans cette ouverture spécifique une politique de l’amitié qui est une politique éditoriale. »

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......