LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
ANTONIO MUÑOZ MOLINA à Madrid en 2014

Antonio Muñoz Molina : "Lorsque l'on se lance dans l'écriture, on ne sait jamais quel sera l'objectif"

29 min
À retrouver dans l'émission

Vagabondage à Lisbonne avec deux histoires qui se croisent : celle d'un auteur espagnol du nom d'Antonio Muñoz Molina qui part sur les traces de James Earl Ray, l'assassin de Martin Luther King et celle de l'assassin lui-même en cavale. "Comme l'ombre s'en va" illumine cette rentrée littéraire.

ANTONIO MUÑOZ MOLINA à Madrid en 2014
ANTONIO MUÑOZ MOLINA à Madrid en 2014 Crédits : PEDRO LUÍS GUZMÁN / NOTIMEX - AFP

"Mon imagination littéraire reste une imagination spatiale." Antonio Muñoz Molina

Et si Lisbonne était le personnage central de l’ouvrage ? Lors d’un voyage dans la Ville blanche, Antonio Muñoz Molina apprend que James Earl Ray, l’assassin de Martin Luther King s’y est réfugié entre le 8 et le 17 mai 1968. Pris d’une obsession pour ce personnage tout à fait ordinaire, il reconstitue sa fuite, offrant au lecteur une immersion totale dans la tête du fugitif. Mais Lisbonne inspire également à l’écrivain une réflexion sur ces premières années d’écriture, sa double vie entre Grenade et Madrid, l’ivresse de l’alcool et ce roman avec lequel tant de choses ont commencé, "L’Hiver à Lisbonne".

En deuxième partie, nous recevons le philosophe Alain Badiou.

L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
Production déléguée
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......