LE DIRECT

Aude SEIGNE et Jean MATTERN

29 min
À retrouver dans l'émission

Aujourd'hui c'est avec de la littérature que s'ouvre la première partie de l'émission car la Grande Table a le plaisir de recevoir deux romanciers : Aude Seigne, écrivain suisse de langue française qui après avoir été récompensée par le prix Nicolas Bouvier pour son recueil de chroniques poétiques, Chroniques de l’Occident nomade , parues en 2011 aux éditions Zoé, signe aujourd'hui Les Neiges de Damas publié en janvier 2015 chez Zoé. Le deuxième invité, Jean Mattern , écrivain, chargé des acquisitions en littérature étrangère chez Gallimard, a fait paraître son quatrième roman Septembre endécembre dernier chez Gallimard. Les titres de ces deux romans disent déjà quelque chose de l'intrigue. Les Neiges de Damas raconte l'histoire d'une jeune fille en quête d'elle-même qui se retrouve à Damas en 2008 pour un voyage d'étude en plein hiver, il neige à Damas. Septembre c'est une allusion à un groupe terroriste palestinien, septembre noir 1972, les JO de Munich.

Aude Seigne et jean Mattern
Aude Seigne et jean Mattern Crédits : Jeanne Aleos - Radio France

Jean Mattern :

Je portais l'histoire des JO de Munich en moi depuis longtemps. J'avais 7 ans. C'était un traumatisme

Aux JO de Munich, l'Allemagne voulait montrer un autre visage. La guerre n'était pas si loin.

Je me suis mis dans la peau de mon journaliste, Sebastian. Il a fallu que je me libère des connaissances encyclopédiques.

Aude Seigne :

J'avais pas vraiment conscience en terminant que je faisais un roman parce que j'ai mis beaucoup de temps à trouver la forme adéquat à cette histoire. Il y avait un espèce d'entetement et d'obstination à trouver une forme pour raconter cette histoire qui en plus recouvre plusieurs période, passe du "je" au "elle" au"il".

Le projet initial était de parler d'un espèce de cycle puis de désillusion autant à l'échelle d'un pays que d'un indvidus.

Sons diffusés :

  • Bande-annoce du film "Munich" de Spielber

  • "Love song to a stranger" de Joan Baez

-"Ehsas Gedeid" de Nancy Ajram

  • "The end of the world" de Skeeters David.

Dans sa Petite minute , Thibaut Sardier nous parle du réchauffement climatique avec la 32ème édition du festival international du film d'environnement au cinéma des cinéastes à Paris, à La clef dans le 5ème et dans plusieurs cinéma d'île-de-France :

Les 4 vents à Brie-Comte-Robert (77), Louis Jouvet à Chatou(78), Le Silo à Tigery (91), Ciné 104 à Pantin (93), la ferme du buisson à Noisel (77), Jean Marais à le Vésinet (78), Le Calypso à Viry-Châtillon (91), Cinéma le Royal palace à Nogent-sur-Marne(94), Ciné 7 à Elancourt (78), Le Cyrano à Montgeron (91), Le Capitole à Suresnes (92), l'Utopia Stella de Saint-Ouen-l'Aumône (94).

A LIRE, LA CRITIQUE DE MARIE HIRIGOYEN, Librairie Le Jardin des lettres, Craponne SUR LE SITE DE NOTRE PARTENERIAT PAGE DES LIBRAIRES

Pour réécouter la dernière partie de l'émission avec Pinar Selek, cliquez-ici

Intervenants
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de
À venir dans ... secondes ...par......