LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
"Danse de nuit"

Boris Charmatz : "Dans la danse en oubliant un peu la rue, on a peut-être perdu quelque chose"

28 min
À retrouver dans l'émission

Boris Charmatz est un touche-à-tout : il a fondé une association, danse, conçoit des spectacles, réalise des films, organise des expositions, met en place des espaces de critique. C'est sous la casquette de chorégraphe qu'il apparaît avec "Danse de nuit" dans le cadre du Festival d'automne à Paris.

"Danse de nuit"
"Danse de nuit" Crédits : Boris Brussey / MC93

"J'ai l'impression que la danse est l'un des médiums qui peut intervenir dans l'espace public." Boris Charmatz, La Grande Table

Les projets de Boris Charmatz ont pour vocation de dessiner un espace ouvert à des essais multiples. Le chorégraphe veut trouver des modes de travail ou des formes de présentation qui tentent de rendre la danse à son potentiel critique, sa richesse. Et surtout, à sa non-rigidité. Danse de nuit ne déroge pas à la règle avec son absence de scène et son public qui prend part aux mouvements des danseurs dans l'espace public. Du 7 au 9 octobre 2016, le spectacle se jouait à la Friche industrielle Ba-Bcock, avant de s'installer aux Beaux-arts de Paris les 12 et 13 octobre et de se retrouver à partir d'aujourd'hui et jusqu'au 23 octobre, au Musée du Louvre de Paris. Toutes les informations sont à retrouver sur le site internet du Festival d'automne.

En deuxième partie d'émission, retrouvez Marielle Macé.

Intervenants
  • Danseur, chorégraphe et directeur du Musée de la danse à Rennes.
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
Production déléguée
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......