LE DIRECT

Brett BAILEY

30 min
À retrouver dans l'émission

Dramaturge, metteur en scène, mais aussi plasticien sud-africain, Brett Bailey a présenté son travail en France pour la première fois au Festival d'Avignon 2013. Interrogeant inlassablement les transformations à l'oeuvre dans l'Afrique coloniale et postcoloniale avec les ambiguïtés et les contradictions qui les accompagnent, Brett Bailey est à Paris en novembre pour House of the Holy Afro , au Cent Quatre du 19 au 21 novembre.

Il présentera également au Cent Quatre une installation humaine Exhibit B les 25,26 et 27 novembre : à travers 12 tableaux vivants, Brett Bailey revient sur les zoos humains et les constructions racialistes qui eprdurent jusqu'à nos jours.

Brett Bailey
Brett Bailey Crédits : CB - Radio France

Brett BAILEY : « Exhibit B et House of the Holy Afro portent sur mon approche iconoclaste. Je cherche la collision des symboles : par exemple dans House of the Holy Afro j’ai mélangé du gospel et du hip-hop à deux balles. »

« Le point de départ d'Exhibit B, ce sont les zoos humains, où l'on exhibait les gens comme des trophées, des sous-humains. Et j’ai toujours pensé que cela résonnerait particulièrement en France. Je ne comprends pas pourquoi mes productions n'ont pas été montrées ici plus tôt. »

Je ne suis pas un artiste conceptuel, je travaille par intuition.

Dans la Petite minute, zoom sur le Festival littéraire Lettres d'Automne qui se déroule à Montauban du 18 novembre au 1er décembre.

Pour prolonger la discussion, retrouvez ci-dessous les principaux documents et ouvrages évoqués dans l’émission, ou rendez-vous sur la page Facebook et le compte Twitter de La Grande Table.

Poursuivez avec la seconde partie de la Grande Table en compagnie de Myriam revault D'allones, en cliquant ici.

Intervenants
  • Dramaturge, metteur en scène, mais aussi plasticien
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......