LE DIRECT
Arnaud Desplechin

Desplechin : Ismaël dans la peau

27 min
À retrouver dans l'émission

Pressé, énigmatique, vital, il ouvre le festival de Cannes avec ses fantômes et un casting renversant : le nouveau film du réalisateur Arnaud Desplechin, "Les Fantômes d'Ismaël", sort en salles mercredi prochain.

Arnaud Desplechin
Arnaud Desplechin Crédits : Lionel BONAVENTURE - AFP

Sur son tapis rouge : Charlotte Gainsbourg, Marion Cotillard, Mathieu Amalric et Louis Garrel... Qu'il a réunis pour faire le portrait d'un homme habité par le souvenir de sa femme disparue, lui est en vie mais toujours près du point de rupture.

Le réalisateur de Comment je me suis disputé (1996), de Rois et reine (2004) et d'Un conte de Noël revient.

Dans Les fantômes d'Ismaël, on voit un réalisateur qui panique à l'idée de finir son film, une astrophysicienne qui croit en l'amour mais ne promet pas la lune, une étoile éteinte qui se rallume 20 ans après, un vieil homme qui lutte contre l'absence, un diplomate autodidacte... Des fragments d'histoire qui n'en font qu'une.

"Je ne vois pas l'amour comme sentiment mais comme moyen de connaissance du monde, et de soi, en se laissant inventer."

"Mon film visite le monde, est explosé, tant géographiquement que dans la narration."

"L'art du cinéma convoque les fantômes, projette une vérité; ce lien entre cinéma et psychanalyse me semble indéfectible."

"Je ne sais plus ce qui est de l'invention de Mathieu Almaric ou de la mienne, ce qui me semble être une définition satisfaisante de l'amitié..."

"Plus encore que l'amour, la fiction et le cinéma me sont nécessaires pour appréhender la réalité."

"Je rêve de faire un film ds lequel personne ne me reconnaîtra: chaque échec me pousse à recommencer."

Arnaud Desplechin, La Grande Table

Sons diffusés :

- Bande-annonce du film Les fantômes d'Ismaël
- Extrait du film
- Bob Dylan, "It ain't me babe"
- Extrait du film "Ghost dance" de Ken McMullen (1983) avec Jacques Derrida
- François Truffaut, archive INA (Le cinéma des cinéastes, 1979)

Retrouvez le ministre de la culture italien Dario Franceschini en deuxième partie d'émission

Bibliographie

Les fantômes d’Ismaël

Les fantômes d’IsmaëlWhy Not Productions, 2017

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
Production déléguée
À venir dans ... secondes ...par......