LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Elias KHOURY 1/2

30 min
À retrouver dans l'émission

Avec Elias Khoury , romancier, dramaturge et critique libanais, à l'occasion de Sinalcol (Actes Sud).

Elias Khoury
Elias Khoury Crédits : MC - Radio France

Elias KHOURY : « La structure romanesque est basée sur l’idée que chaque petite relation du roman est un miroir d’une autre. Le lecteur doit accepter d’être au milieu de cette jungle de miroirs pour qu’il puisse participer au roman. Il doit lire comme s’il était un auteur pendant que l’auteur doit écrire comme s’il était un lecteur. »

« Les femmes sont les personnages les plus importants. Il faut féminiser la langue, c’est le rôle de la littérature depuis Shéhérazade. Les personnages féminins sont des références pour moi. »

« Quand je parle de mémoire, je ne parle pas de nostalgie mais de quelque chose qui est en relation directe avec notre présent. Le combat de la littérature libanaise a été d’essayer d’écrire le présent. »

Dans la Petite minute , zoom sur le film Miele de Valeria Golino.

Miele
Miele

Son diffusé :

  • Oum Kalsoum, « Ana fi intizarak » (Je t’attends), concert au Caire le 5 mars 1955.

Pour poursuivre la discussion, retrouvez ci-dessous les principaux documents et ouvrages évoqués dans l’émission, ou rendez-vous sur la page Facebook et le compte Twitter de La Grande Table.

Poursuivez avec la Grande table pour la seconde partie de l'émission en cliquant ici.

L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......