LE DIRECT

En direct de Dakar : Pourquoi penser et enseigner en français aujourd’hui ?

28 min
À retrouver dans l'émission

Souleymane BACHIR DIAGNE , professeur de langue française à Columbia University, spécialiste de l’histoire des sciences et de la philosophie islamique.

Mariétou DIONGUE DIOP, directrice de la bibliothèque universitaire de Dakar.

Il est midi à Dakar
Il est midi à Dakar Crédits : F. Fossati - Radio France

En ce 20 mars, c’est la journée internationale de la francophonie. Dans ce cadre, France Culture vous propose 24h d’antenne en continu autour du français dans le monde. Pour l’occasion, La Grande Table est comme les Matins de Marc Voinchet à Dakar. Dans les jardins de l’Institut français, au cœur de la ville, dans le quartier commerçant et populaire du Plateau, et à l’ombre d’un magnifique fromager-baobab centenaire (un « Bentégné » comme on dit ici dans un mélange de wolof et de français), nous avons installé notre table recouverte d’une nappe aux couleurs de l’Afrique. Cette grande table dure exceptionnellement jusqu’à 14h et vous propose trois services. En premier temps, jusqu’à 12h30, nous sommes en compagnie de deux grandes figures locales et internationales, le philosophe Souleymane Bachir Diagne et l’intellectuelle Mariétou Diongue Diop, qui réfléchissent tous deux à l’avenir du français à partir de son expansion et de son déclin ici au Sénégal.

Puis, en second temps, après le journal d’Antoine Mercier, à 12h55, nous sommes avec quatre invités qui se posent la question de la langue de leur création, que ce soit en littérature, en musique, au cinéma, au théâtre : Naffisatou Dia Diouf, Oumar Ndao, Moussa Touré et Moustapha Naham. Enfin, en troisième temps, autour de l’héritage de trois figures majeures de la 2e moitié du XXe siècle, nous parlons de trois poètes militants qui défendaient la pratique du français comme langue universelle et en avaient fait la langue de leur poésie : le martiniquais Aimé Césaire, le Sénégalais Leopold Sedar Senghor et le guyanais Léon-Gontrand Damas. Là encore deux invités prestigieux sont avec nous : les écrivains et poètes Daniel Maximin et Amadou Lamine Sall.

Sons diffusés :

  • Reportage au marché de Sendaga.

  • « Guidélam » interprété par Moustapha Naham.

Pour poursuivre la discussion, retrouvez ci-dessous les principaux documents et ouvrages évoqués dans l’émission, ou rendez-vous sur la page Facebook et le compte Twitter de La Grande Table.

Pour accéder à la deuxième partie de La Grande Table du 20.03.2013 intitulée « Créer en français aujourd'hui ; Autour du colloque Aimé Césaire », cliquez ici

Intervenants
  • philosophe, professeur de philosophie française et des questions philosophiques en Afrique dans les départements de philosophie et de Français à l’Université de Columbia, directeur de l’Institut d’Etudes africaines

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......