LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

En partenariat avec le journal La Croix : Que peut-on attendre de l’Observatoire de la laïcité ?

27 min
À retrouver dans l'émission

En partenariat avec le magazine « La Croix ».

Avec :

François ERNENWEIN, rédacteur en chef de la Croix

Christophe PROCHASSON

Geneviève FRAISSE

François Ernenwein : « François Hollande, au moment de l’Observatoire, a défini la laïcité comme un principe de liberté et de cohésion. La feuille de route donnée à l’Observatoire est bien la recherche d’un équilibre entre la liberté de croire et le respect réciproque pour créer les conditions harmonieuses du vivre ensemble. C’est sur ce débat que reviennent les deux auteurs du « Forum » de La Croix aujourd’hui à partir de points de vue assez différents. […] La question qui est posée : Y a-t-il de telles menaces sur le vivre ensemble qu’il faille maintenant légiférer ? En France, c’est l’Etat qui est laïque, pas la société traversée par des manifestations des expressions religieuses, de la foi des uns et des autres. Dans la société, les libertés individuelles de croire ou de ne pas croire ne peuvent être limitées que par les exigences de l’ordre public du vivre ensemble. Or, en envisageant a priori des interdits, on déplace le curseur pour répondre à des craintes de dilution de l’identité nationale et on limite les possibilités d’affirmation des appartenances religieuses qui créent, à mon avis, elle aussi, de la cohésion sociale. […] La loi de 1905 aujourd’hui est instrumentalisée, elle ne doit pas répondre à des peurs. »

Christophe Prochasson : « Il y a une confusion qui explique que le débat soit bloqué depuis un certain nombre d’années. La laïcité n’est pas un principe, mais un outil pour assurer le vivre ensemble. […] La laïcité a tout simplement une histoire, elle n’est pas un principe philosophique. Autrement dit, plus d’histoire et peut-être moins de philosophie ! »

Geneviève Fraisse : « Il y a, sous la, plusieurs combats. […] Est-ce que, à propos de la République, on parle de l’égalité ou de la question de l’espace public ? […] Et puis, ce n’est pas la question d’une religion mais des religions. […] Et le troisième combat est une question sociale : s’il y a exclusion, discrimination, aujourd’hui, on est dans une question sociale et non pas religieuse. »

Sons diffusés :

  • « Archives Politiques de juin 1947 » et « la grève des enseignants pour la défense de la laïcité – Inter actualités de 20h avril 1971 » (INA) avec « « Awake » interprété par Troublemakers

  • député François Albert, 1931, ex-ministre de l’Instruction publique des années1920

  • « Le voile à l’école » interprété par Brigitte Fontaine

bandeau la croix
bandeau la croix

Pour poursuivre la discussion, retrouvez ci-dessous les principaux documents et ouvrages évoqués dans l’émission, ou rendez-vous sur la page Facebook et le compte Twitter de La Grande Table.

Pour accéder à la deuxième partie de La Grande Table du 17.04.2013 intitulée « Trois romanciers autour de trois grandes figures de la musique populaire », cliquez ici.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......